La moitié des entreprises stockent des données sensibles dans le cloud, selon une étude

La moitié des entreprises stockent des données sensibles dans le cloud, selon une étude
Selon une étude internationale du Ponemon Institute portant sur le chiffrement des données stockées dans les services en cloud, 50% des organisations utiliseraient les services de stockage en ligne pour héberger leurs données. Mais leurs méthodes de chiffrement et leur politique en matière de sécurisation de données seraient très variables.

L'étude réalisée par le Ponemon Institute auprès de 4000 professionnels IT dans 7 pays dont la France, révèle que si les organisations font de plus en plus confiance aux services en cloud pour y héberger leurs données, elles recourent à des méthodes de chiffrement différentes.

Selon les résultats de cette étude, si 38% des entreprises recourent au chiffrement au moment du transfert des données dans le cloud, 35% d'entre elles procèdent au chiffrement de leurs données avant leur transfert par internet afin que celles-ci soient protégées dans le cloud.

Enfin, 27% des organisations procèdent au chiffrement des données une fois leurs données hébergées dans le cloud, 16% d'entre elles privilégiant leur propre applicatif pour réaliser cette tâche.

Résumé de cette étude