Moteurs de recherche et réseaux sociaux : L'Europe appelle au respect des droits de l'Homme

Moteurs de recherche et réseaux sociaux : L'Europe appelle au respect des droits de l'Homme
Le Conseil de l'Europe vient de publier deux recommandations majeures pour protéger les droits de l'homme sur internet. Ces recommandations adressées aux états membres de l'Union Européenne concernent les moteurs de recherche et les réseaux sociaux. Au programme : Droit au respect de la vie privée, liberté d'expression, liberté d'association et accès à l'information.

Le Comité des Ministres a considéré que l'activité des moteurs de recherche pouvaient d'une certaine façon menacer les droits de l'homme et des libertés fondamentales. De ce fait le Comité préconise aux Etats d'entreprendre des actions envers les fournisseurs de moteurs de recherche afin de garantir plus de transparence et le respect de ces libertés fondamentales. Le traitement des données à « caractères personnels » exposées sur les moteurs de recherche et réseaux sociaux est particulièrement ciblé par ces recommandations.

Le Comité demande également aux fournisseurs de services de réseaux sociaux d'entreprendre des actions de sensibilisation sur les risques encourus sur ces plateformes (atteinte à la vie privée, etc.)

Il s'agit donc de recommandations visant à favoriser la protection des utilisateurs, notamment des enfants et adolescents, de ces différents services et à harmoniser l'éthique de ces plateformes à l'échelle européenne.