« Cette solution nous permet de suivre les performances de nos sites en temps réel. »

« Cette solution nous permet de suivre les performances de nos sites en temps réel. »
La surveillance de sites web est en passe de devenir une véritable tendance. De plus en plus d'agences proposent aujourd'hui ce type de services aux propriétaires de sites qui veulent piloter précisément leur outil de travail.

La surveillance de sites, qu'est-ce que ça signifie exactement ? C'est un service qui peut avertir le propriétaire en cas d'indisponibilité et lui transmettre une multitude d'informations sur les performances de son site : temps de chargement des pages, taux de visiteurs, nombre de ventes, etc.

Si la surveillance de sites web permet de réduire la charge de travail d'un support technique, elle est surtout l'assurance d'une bonne relation clientèle. En effet, elle peut s'avérer être une solution pour fidéliser ses visiteurs.

En 1995, Didier Jalabert remarque que ce type de surveillance est une opportunité à saisir sur le marché. Après quelques années de développement, il lance sa société « Warning 4 Web » avec laquelle il crée une première solution en version beta, baptisée « Weblivealert » et en janvier dernier, il officialise la sortie de la version commerciale. La solution de Didier Jalabert s'adresse à des sites de toutes tailles et leur promet un contrôle des performances marketing et commerciales en temps réel : alertes perte d'audience, avis consommateurs, pannes, statistiques, etc.

Didier Savignard, gérant du site http://www.web-summum.com, a choisi d'utiliser Warning 4 Web au sein de son entreprise. Il a accepté de répondre à nos questions au sujet de l'utilisation qu'il en fait.

Commentçamarche.net : bonjour Didier Savignard, présentez-nous votre entreprise.

Didier Savignard : depuis 2006, nous sommes un réseau de sites e-commerce haut de gamme, pour les CSP+ donc. Il ne s'agit pas d'un annuaire de sites, nous ne récupérons pas les fiches produit de nos concurrents : la quarantaine de sites e-commerce que nous proposons nous appartient. Nous avons simplement développé des partenariats avec des fournisseurs qui se sentent d'ailleurs rassurés par l'aspect haut de gamme mais néanmoins très ouvert de web summum. Nous présentons des univers très différents à nos clients.

Commentçamarche.net : quand et pourquoi avoir choisi Warning 4 Web ?

D. Savignard : historiquement, nous travaillions avec l'ancienne version de Warning 4 Web. Et nous sommes restés fidèle parce qu'elle a su nous convaincre. Nous l'avons choisie pour son pragmatisme, sa simplicité d'utilisation, son côté tout à fait rationnel. Cette solution nous permet d'avoir une vision précise de l'évolution des mouvements en temps réel. Et puis cette surveillance nous permet surtout de gagner du temps.

Commentçamarche.net : y a-t-il néanmoins quelques inconvénients à cette solution ?

D. Savignard : disons qu'elle pourrait toujours être plus complète mais cela impliquerait qu'elle soit également plus complexe à utiliser, plus chère aussi. Warning 4 Web nous offre une synthèse assez intéressante pour ce que nous recherchons.

Commentçamarche.net : avez-vous testé d'autres outils d'analyse d'audience ?

D. Savignard : je ne vais pas vous mentir, j'utilise également Google Analytics. Pour moi, ce sont deux solutions différentes mais complémentaires. Warning 4 Web permet une vision globale, rapide alors que Google Analytics est plus utile pour un travail de fond. Il y a effectivement bien d'autres solutions encore mais chacune a sa spécificité. Certaines abordent en profondeur des points que d'autres ne font que survoler. Nous, nous avons trouvé notre équilibre avec cette notion d'alerte qui est, je dois le dire, très confortable.

Commentçamarche.net : le coût n'a-t-il pas été un frein à l'adoption de Warning 4 Web ?

Didier Savignard : des solutions gratuites, il en existe mais il ne faut pas rêver, elles ont beaucoup d'inconvénients (rires). Chez Warning 4 Web, je trouve que le coût est correct pour le service rendu.

En un clin d'oeil

Warning 4 Web

  • Solution de surveillance de sites web
  • Lancement de la version commerciale en janvier 2012
  • Site web

Web Summum