Donnez votre avis

Le crowdfunding s'ouvre aux micro-projets

CommentCaMarche - lundi 13 février 2012 - 13:05
Le crowdfunding s'ouvre aux micro-projets
Le crowdfunding -ou financement participatif de projets - compte un nouvel acteur avec le lancement la semaine dernière de Crowdtilt.com. Une plateforme inspirée par Kickstarter notamment, qui s'ouvre aux porteurs de micro-projets, et se distingue par sa simplicité d'utilisation. En France, cette ouverture est notamment incarnée par Bankeez.com, qui permet aux internautes d'organiser des campagnes de financement en quelques clics.

Le crowdfunding se développe rapidement depuis quelques années, et les concepts de cette méthode de financement (internautes) se diversifient : comme l'illustre le lancement la semaine dernière de Crowdtilt.com, une plateforme de financement participatif basé aux Etats-Unis.

Celle-ci permet lancer une campagne de financement en quelques minutes, avec la particularité de s'ouvrir aux tous petits projets, par exemple l'organisation d'événements privés. La campagne repose sur l'envoi de mails à ses contacts et sur les réseaux sociaux. A l'image de KickStarter, un projet n'est financé que lorsque que le montant des fonds nécessaire à sa mise en oeuvre est atteint. Il est annulé s'il n'atteint pas ce seuil.

En France, un autre acteur a récemment lancé un site participatif bâti sur le même modèle : Bankeez.com, qui permet d'organiser des campagnes de collecte de fonds pour tous types de projets : de l'appel aux dons à l'organisation dévènements ponctuels (ex : pot de départ), en passant par le financement de soirées privées.

En savoir plus sur le crowdfunding
Retour d'expérience utilisateur : « financer un projet innovant grâce au crowdfunding »
Le financement participatif ou « crowdfunding » sur le web
Crowdtilt.com
Ajouter un commentaire

Commentaires

Une plateforme toute particulière propose à la population de sélectionner des projets qu'ils considèrent intéressant. Puis des experts analysent les startups d'un point de vue financier. Enfin, tout le monde (les pros et la population) investissent ensemble !
ça s'appelle Mymicroinvest, allez voir, ça utilise le crowdfunding mais dans un modèle un peu différent.

http://www.mymicroinvest.com/
Pourquoi ne parlerait-on pas plutôt de financement collaboratif ? Ca impliquerait un plus grand engagement de chacun des investisseurs dans des projets leur paraissant prometteurs.
Nicoléoguichard
Messages postés
3
Date d'inscription
mardi 16 juillet 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
16 juillet 2013
-
La Nef, Société Coopérative de finances solidaire, vient également de lancer sa propre plateforme de finance participative : "Prêt de chez moi". Son fonctionnement est original : Les citoyens relocalisent leur épargne pour financer collectivement des projets solidaires de leur territoire.

www.pret-de-chez-moi.coop est la première plateforme de Crowdfunding pilotée par un organisme bancaire.
Commenter la réponse de Th.