Microsoft célèbre la lente agonie d'Internet Explorer 6

Microsoft célèbre la lente agonie d'Internet Explorer 6
Microsoft a beau voir Internet Explorer céder jour après jour des parts de marché à Google Chrome dans la guerre des navigateurs, la firme de Redmond sait faire preuve d'humour. Près de 10 ans après la sortie de IE 6, qui a marqué les débuts d'une longue descente aux enfers pour Internet Explorer, Microsoft a célébré la lente agonie de cette version du navigateur, autour d'un gâteau souvenir.

Internet Explorer 6 représente désormais moins de 1% des navigateurs utilisés aux Etats-Unis : une statistique qui réjouit Microsoft, qui veut hâter la fin de cette version de son navigateur, fustigée pour son manque de sécurité, et le support limité des standards web modernes.

Bye bye IE6
Pour l'occasion, Microsoft a concocté un gâteau -aperçu dans son QG de Redmond- disant « Good Bye » à IE6. « Nous souhaitons que les responsables IT des entreprises cessent de perdre du temps à assurer le support d'un navigateur aussi obsolète » a indiqué Roger Caprioti, directeur de la division marketing rattachée à Internet Explorer, sur le blog officiel d'Internet Explorer

Depuis l'échec d'IE6, la firme de Steve Balmer a heureusement corrigé le tir, avec une dernière version en date (Internet Explorer 9) revendiquant (entre autres) une compatibilité partielle avec les standards HTML 5 et CSS 3, une sécurité accrue, et une vitesse d'exécution améliorée.

Des améliorations qui n'ont pas n'empêché pas IE de descendre sous la barre des 48% de parts de marché en décembre 2011, selon les dernières statistiques publiées par Net Marketshare. IE continue de subir l'adoption croissante de Chrome, le navigateur de Google, lancé en 2008.

En savoir plus
L'article publié par Roger Capriotti, sur le blog officiel d'Internet Explorer