Menu
Donnez votre avis

Madmagz : « cela m'a permis de gagner en visibilité »

CommentCaMarche - vendredi 30 décembre 2011 - 17:32
Madmagz : « cela m'a permis de gagner en visibilité »
Madmagz est le premier site internet qui permet à chacun de créer son magazine au format numérique ou papier. Son ambition : que chacun puisse devenir son propre éditeur en créant, publiant, diffusant et monétisant en quelques clics l'ensemble de ses publications professionnelles ou personnelles.

Madmagz.com compte aujourd'hui près de 30 000 utilisateurs professionnels (TPE/PME, libéraux, commerçants...), associatifs, scolaires, universitaires et particuliers, depuis son lancement opérationnel en décembre 2009.


Innovant le service Madmagz a été entièrement conçu et réalisé par une start-up française indépendante, La Fée du Net et a bénéficié des soutiens d'Oséo, de Scientipôle Initiative, du Centre Francilien de l'Innovation et de l'INPI.
Lancée en décembre 2008 et basée à Paris, La Fée du Net est détenue par son fondateur, Youssef Rahoui ainsi que quatre associés, trois business angels et un fond d'investissement Scientipôle Capital. L'entreprise compte aujourd'hui près d'une dizaine de collaborateurs.

Nous avons voulu rencontrer un utilisateur de cette solution. Interview avec Monsieur Emmanuel Delmas, un consultant qui sillonne les vignobles et relate ses ressentis sur son blog (www.sommelier-vins.com) qui utilise Madmagz.


Comment ça marche : Comment avez-vous eu connaissance de Madmagz ?

Emmanuel Delmas : J'ai eu connaissance de la solution Madmagz par hasard, sur un réseau social pour ne pas le citer Facebook. Je l'ai trouvé intéressante puis un de mes contacts l'utilisait déjà, j'ai donc pu lui demander conseil.

CCM : En avez-vous utilisé d'autres avant ?

E.D : Non c'est la première fois.

CCM : Pourquoi avoir choisi cette solution ?

E.D : J'avais un peu de temps à perdre, je me suis dis pourquoi pas créer un magazine en ligne. J'avais déjà un blog qui faisait plus de 800 pages, donc je ne m'inquiétais pas pour le contenu.
J'ai donc créé mon magazine pour le fun et coïncidence c'est tombé moment du concours que Madmagz organisait en 2010.
J'y ai donc participé, le principe été simple, il fallait que des gens votent pour votre magazine. Ayant un réseau sur Facebook et Twitter important, beaucoup de gens ont vu mon magazine et voté pour.
J'ai gagné le concours ce qui été une aubaine car par la suite j'ai reçu pas mal de demandes pour travailler avec des contributeurs.

CCM : La solution est-elle facile à prendre en main ?

E.D : La solution est assez simple à prendre en main. Certes je ne maîtrise pas toutes les subtilités du logiciel mais c'est assez simple et ludique donc j'arrive à bien m'en sortir.
Par contre créer son magazine engendre une grosse charge de travail. On arrive à le faire à plusieurs. Mais cela nous prend du temps pour l'organisation. Nous avons aussi rencontré quelques petits bugs.

CCM : Y a-t-il un suivi régulier ? (Suivi, maintenance, mise à jour régulière...)


E.D : Il y a des mises à jour régulières, il faut se tenir au courant. Côté innovation Madmagz nous donne la possibilité de publier des vidéos depuis peu dans le magazine en ligne ce qui représente une belle valeur ajoutée.

CCM : Qu'est ce que vous préférez dans cette solution, qu'est ce qui vous semble le plus utile ?

E.D : Simplement de créer un magazine dans le monde du vin, car déjà il en existe très peu. Cela m'a permis de gagner en visibilité et d'avoir un document qui ait du fond et du sens.
De plus je vais sortir une version en anglais afin d'avoir une visibilité encore plus grande
Le produit apparaît vraiment comme est un plus si l'on crée une version papier.

CCM : Que manque-t-il, pour vous, à cette solution ?

E.D : Je trouve qu'il faudrait des statistiques afin de mesurer l'audience, je trouve que c'est la seule chose qui manque pour que l'offre soit vraiment complète. Il sera sympa aussi de créer une bibliothèque en ligne pour que la version papier soit plus accessible.

CCM : L'acquisition de cette solution est-elle coûteuse ?

E.D : Oui et non. Si l'on reste sur le web la Maquette sur le site est gratuite, le PDF lui est payant mais pour une somme très peu élevée. C'est plus cher en termes de temps et d'organisation.
La version papier reste elle assez coûteuse, si l'on compte les frais de ports et l'impression se sont des tarifs un petit peu cher au final.

CCM : Quel est le retour sur investissement ?

E.D : Je n'ai pas vraiment de retour sur investissement car je vends peu de version papier (ce qui n'est pas mon but principal). Pour moi, je voyais en Madmagz la possibilité de créer un outil qui n'existait pas encore dans le monde du vin et de gagner en visibilité. Je ne cherchais pas un objet mercantile mais juste en vendre quelques un et payer les contributeurs.
Je me suis fixé comme objectif principal de créer quelque chose qui restera.


CCM : A qui conseilleriez-vous cette solution ?

E.D : Je le conseille à tout le monde, les professionnels mais aussi les particuliers. Si l'on veut créer un magazine joli pour un blog ou même un événement c'est la solution idéale. Il faut un peu de temps, mais c`est toujours un plus de proposer un outil gratuit et lisible sur le net.



En un clin d'oeil :

Madmagz :

Le site web Madmagz a été lancé en 2009.

C'est une start-up française basée à Paris.

Au Service du Vin :

Emmanuel Delmas consultant en vin depuis 2005.

Il a crée au Service du vin en 2010.
Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de Cindy