Google ferme 7 services pour se concentrer sur ses produits phares

Google ferme 7 services pour se concentrer sur ses produits phares
Après avoir annoncé la fin des Googles Labs et d'autres services cet été, Google poursuit son nettoyage cet hiver, en annonçant l'abandon de sept nouveaux produits. Exit le module social Google Friends Connect pour les sites web, et 6 autres services, dont Google Wave, déjà condamné depuis plus d'un an.

Le lancement récent de Google Plus, et l'optimisation de différents produits de Google, laissent sur le carreau de nombreux services qui ne dépasseront pas la phase beta. En juillet dernier, la firme de Mountain View avait annoncé l'abandon des Google Labs, sa « pépinière à projets ». Puis en septembre, 10 nouveaux services passaient à la trappe, parmi lesquels Desktop, Bloc-notes et Sidewiki.

Google accélère donc cette « purge » en se séparant officiellement de 7 nouveaux produits, qui ne figurent plus sur la feuille de route de Google consistant à rendre « l'expérience Google plus simple et plus intuitive ». Outre Google Wave, qui fermera ses portes en avril 2012 (le sort de la plateforme collaborative était déjà scellé depuis longtemps), Google a donc annoncé l'abandon de :
  • Google Bookmarks Lists : un service collaboratif permettant de créer et partager des listes de favoris (clôturé le 19 décembre).
  • Google Friend Connect : un service ouvert aux webmasters leur permettant d'ajouter une couche de réseau social à leur site web (fin le 1er mars 2012). Google recommande aux webmasters d'intégrer leur site web avec Google Plus en remplacement.
  • Google Gears : Annoncé en mars, l'abandon de cette extension pour Firefox et Internet Explorer sera effectif au premier décembre. Elle permettait d'accéder à des services tels que Gmail, les Docs ou Calendar en mode non-connecté. Cette fonctionnalité est désormais supportée nativement par différents services de Google.
  • Google Search Timeline : un service permettant de représenter sur un graphe un historique de recherches lié à une requête.
  • Knol : un outil de partage de connaissances en ligne (abandon le 30 avril 2012)


Enfin, Google a également annoncé la fin de son initiative de promotion pour le développement durable « Renewable Energy Cheaper than Coal », dont les études avaient pour objet la réduction du coût des énergies renouvelables.

L'annonce sur le blog officiel de Google