InstaBlogg : le blogging « one-shot » sans inscription

InstaBlogg : le blogging « one-shot » sans inscription
Wordpress, Blogger, Posterous, Tumblr : ces services n'ont pas de secret pour le blogueur « régulier ». Pour celui-ci, un impératif catégorique : publier régulièrement pour espérer se constituer un lectorat. Très bien. Sauf que pour une majorité de rédacteurs, le blogging est une activité chronophage. Et après l'enthousiasme des débuts, vient souvent la désillusion : un blog en friche, au contenu faiblard. Et si les blogueurs occasionnels pouvaient s'affranchir de cette contrainte majeure ? C'est ce que permet InstaBlogg, un service de blogging sans inscription, qui permet de publier ponctuellement, et « à l'inspi ».

InstaBlogg est une nouvelle plateforme de blogging qui repose sur un procédé de publication simple, ne requérant que trois étapes : accéder à un éditeur de texte en ligne, rédiger un article, puis poster instantanément. Un espace d'expression qui est donc taillé pour les blogueurs occasionnels : plus particulièrement ceux qui rédigent à l'inspiration, et n'ont pas besoin d'intégrer leurs contenus dans un flux chronologique, à la manière des blogs classiques.

Les coups de gueule ou coups de coeur, les « tribunes », les éditoriaux, ou simplement les réflexions d'un jour ont donc particulièrement leur place sur InstaBlogg... Une façon aussi pour les blogueurs réguliers de publier du contenu incompatible avec la ligne éditoriale de leur blog.

Éditeur complet
Parmi les avantages d'InstaBlogg : une éditeur de texte en ligne complet, qui permet une mise en forme assez poussée (style, format, choix de polices, couleurs, insertion de tableaux).

Le service permet également de paramétrer la visibilité des articles (publics, privés), d'activer ou désactiver les commentaires. Une fois le contenu posté, il reste modifiable via une URL particulière, et accessible en lecture simple via une URL raccourcie, de type : instablogg.com/z-jzzxv.

InstaBlogg propose également des boutons de partage rapide sur Twitter ou Facebook.
Bref, on « like ».

Essayer InstaBlogg