Les applications multimédia, au coeur du fonctionnement du nouveau Facebook

Les applications multimédia, au coeur du fonctionnement du nouveau Facebook
A l'occasion de F8, sa conférence annuelle pour les développeurs, Facebook a annoncé par la voix de son PDG Mark Zuckerberg plusieurs évolutions majeures de sa plate-forme. Servies par une nouvelle interface utilisateur, les nouvelles fonctionnalités vont permettre aux membres de gérer et partager plus facilement leurs contenus en ligne, d'améliorer leurs interactions en temps réel avec leurs groupes d'amis, notamment à travers de nouvelles applications multimédia, dont le rôle va devenir proéminent.

Facebook, réseau social de « l'instant » par excellence, va redéfinir l'expérience utilisateur en introduisant une nouvelle Timeline (flux d'activités), pour permettre aux membres d'organiser l'historique de leurs activités sur la plate-forme, et ainsi améliorer les possibilités d'interactions avec leurs amis.

En d'autres termes, la nouvelle interface de Facebook, promise dans les semaines à venir, va doter les membres de nouveaux espaces pour mettre en avant les contenus qu'ils jugent les plus importants, en remontant jusqu'à la création de leur compte Facebook.

Redesignée à l'image d'un thème de blog « magazine », celle-ci va plus particulièrement promouvoir les applications utilisées par les membres, les photos qu'ils postent, et les événements qu'ils partagent. La visibilité accrue de ces contenus dans le flux des utilisateurs -qui sera entièrement paramétrable- permettra aux utilisateurs de « mieux définir et montrer qui ils sont » a expliqué Mark Zuckerberg hier.

Les applications multimédia, dans l'ADN du nouveau Facebook
L'un des plus grands changements concerne la place qu'occuperont les applications (jeu, musique, vidéo, actualités, etc) dans les activités des membres, suivant les partenariats signés par le géant avec les sites de vidéos Hulu.com et Netflix Inc, les services de musique Spotify et Rhapsody ou encore le groupe de presse Washington Post.

En clair, Facebook veut articuler sa plate-forme autour de l'utilisation de ces applications, avec de nouvelles possibilités d'interactions en temps réel entre membres. Au bouton « Like » vont ainsi s'ajouter des boutons « "Read" (Lu) "Watched" (Regardé) ou "Listened" (Ecouté) » autour de ces usages.

En outre, chaque membre pourra découvrir « en temps réel » ce qu'un ami écoute/lit, etc. à travers les applications qu'il utilise (ex : Spotify) et accéder immédiatement à ce contenu, grâce à « Ticker », un nouveau flux actualisé en temps réel, qui reporte les actions de ses amis sur le réseau.

Cette série de changements est rendue possible grâce à la mise à jour du protocole « Open Graph » de Facebook, qui relie les actions sociales des membres avec les contenus qu'ils partagent et les applications qu'ils utilisent.

Ces intégrations axées sur le divertissement social laissent entrevoir de nombreux partenariats à venir entre Facebook et les grands acteurs de l'industrie des médias, ce qui devrait assurer de nouveaux revenus à la plate-forme, et offrir de nouveaux débouchés aux développeurs et annonceurs.