Une fuite révèle la feuille de route de Samsung pour la fin d'année

Une fuite révèle la feuille de route de Samsung pour la fin d'année
Et le moins que l'on puisse dire c'est que celle-ci, accidentellement dévoilée par le cyber-marchant Mobili linija, est riche en informations. On y trouve plusieurs smartphones et deux tablettes, accompagnés de détails techniques. Tous les systèmes sont représentés : Bada, Windows Phone et surtout Android, dont un smartphone sous Ice Cream Sandwich.

Certains éléments, notamment les prix, manquent encore pour une réelle comparaison avec la gamme précédente, mais on observe une belle montée en puissance des processeurs par rapport à la gamme précédente (de 800 Mhz pour le milieu de gamme à 1,4 Ghz, en double-coeurs, à comparer avec les 1,2 Ghz du Galaxy S II). L'entrée de gamme évolue peu techniquement, mais profite de mobiles pour la plupart nativement compatibles avec la dernière mouture en date d'Android, Gingerbread (2.3.3).

On reste cependant dubitatifs quant aux tailles d'écrans qui ne cessent de grandir, alors que la plupart des utilisateurs considèrent que 4 pouces est une taille amplement suffisante pour un smartphone. La principale nouveauté viendra de l'arrivée d'Ice Cream Sandwich, la prochaine version d'Android qui s'intégrera aussi bien aux tablettes qu'aux smartphones. Bien que l'on manque encore de détails, cette version promet de belles améliorations en termes d'interface, de fonctionnalités et de consommation.
Les détails techniques sont les suivants, par systèmes et ordre de gamme.

Android à l'honneur
  • Samsung GT-B5510 : écran de 2,8 pouces, processeur de 800MHz, caméra de 3 mégapixels et clavier physique, Android 2.2 (Froyo).
  • Samsung GT-S5360 : écran de 3 pouces (320 x 240), appareil photo de 2 mégapixels, Android 2.3.3 (Gingerbread).
  • Samsung GT-S5610 : écran de 2,2 pouces (320 x 240), appareil photo de 5 Mégapixels, 150 Mo de mémoire interne, Android 2.3.3.
  • Samsung GT- I8150 : écran de 3,7 pouces (480 x 800), processeur de 1,4 GHz, 4 Go de mémoire interne, appareil photo de 5 Mégapixels et vidéos en 720p, caméra frontale, slot micro-SD, Bluetooth 3.0, Wi-Fi, GPS, Android 2.3.3.
  • Samsung GT-I9210 : écran Super Amoled de 4,5 pouces (800 x 480), appareil photo de 8 Mégapixels avec flash LED, 16 Go de stockage interne, Wi-Fi, Bluetooth, compatible 4G, batterie de 1750 mAh, Android 2.3.3.
  • Samsung GT-I9220 : écran Super Amoled de 4,3 pouces (1280 x 720), processeur double-coeurs 1,4 GHz, appareil photo de 8 Mégapixels, Android 2.3.3. Des caractéristiques similaires à celles du Galaxy S II, l'actuel mobile phare de Samsung.
  • Samsung GT-I9250 : écran Super Amoled de 4,6 pouces (1280 x 720), appareil photo de 5 Mégapixels, Android 4.0 Ice Cream Sandwich (le 3.x étant destiné aux tablettes). Ce mobile, probablement le Nexus Prime, est prévu pour être le premier mobile de Samsung à accueillir ce système et devrait s'attaquer frontalement à l'iPhone 5.


Concernant les tablettes, il s'agit en fait d'un modèle décliné en deux versions : la Samsung P6200, avec Wi-Fi et 3G, et la Samsung P6210, dotée uniquement du Wi-Fi. Pour ce qui est des caractéristiques techniques, les deux modèles possèdent un écran Super Amoled de 7 pouces (1024 x 600), un appareil photo de 3 Mégapixels et une caméra frontale de 2 Mégapixels, le tout sous Android 3.2 Honeycomb.

3 smartphones Bada et un seul sous Windows Phone (7.1 Mango)

Parmi les mobiles Bada dévoilés, on retiendra le Samsung S8600 Wave III, disposant d'un écran 4 pouces Super Amoled, d'un appareil photo de 5 mégapixels et du Bluetooth 3.0, sous Bada 2.0.

Enfin, le seul représentant de Windows Phone : le Samsung Omnia W (GT-i8350) : écran de 3,7 pouces WVGA, processeur de 1 GHz, appareil photo de 5 Mégapixels, Wi-Fi, Bluetooth, GPS, sous Windows Phone 7.1 Mango. La dernière version du système de Microsoft prévoit notamment une meilleure gestion du multitâche, l''intégration de ses messageries dans une seule application ou encore Internet Explorer 9 mobile.

La sortie de tous ces terminaux est prévue entre octobre et décembre 2011. De plus amples informations sont disponibles via le cache de la page, disparue depuis.