Numericable offre l'Internet à ses abonnés TV

Numericable offre l'Internet à ses abonnés TV
Le câblo-opérateur annonce sa volonté d'offrir aux abonnés de son service de télévision payante une connexion Internet haut-débit, sans aucun surcoût. L'offre, détaillée sur le site officiel, est valable depuis le 16 août, et touche près de 3,5 millions d'abonnés en France.

Une connexion de "dépannage"

Si la plus grosse partie de la bande passante reste réservée aux flux télévisés, les utilisateurs profiteront d'une connexion Internet de 5 Mbits/s en entrée et de 1 Mbits/s en sortie. Des débits modestes au regard des offres très haut débit (jusqu'à 100 Mbits/s avec la fibre) proposées par le FAI, mais suffisant pour une utilisation confortable. Le fournisseur parle d'ailleurs de connexion de "dépannage".

Une mesure qui vise essentiellement les services de « TV connectée ». Numericable profite d'ailleurs de la forte proportion de ses clients disposant de téléviseurs compatibles pour lancer son offre. L'opérateur propose ainsi divers services interactifs liés au Web : Numerispace, un espace d'hébergement photo et vidéo, « le meilleur de Dailymotion », répertoriant les vidéos les plus marquantes de l'actualité, ainsi qu'une offre de vidéo à la demande.


Il sera également possible d'utiliser la connexion Internet sur un ordinateur en le reliant au décodeur via un câble Ethernet : pas de Wi-Fi possible sur ces boitiers, donc. Pour en bénéficier, il faut souscrire à une offre triple-play classique (Internet, TV, téléphone fixe), ou relier un point d'accès Wi-Fi au décodeur TV.

Numericable choisit donc le chemin inverse de ses concurrents, en apportant l'Internet via les offres de TV par câble. « Pour se développer, les opérateurs ADSL ont offert la TV (de mauvaise qualité). Numericable, câblo-opérateur, fait le chemin inverse et offre Internet avec la télévision. », résume ainsi l'opérateur. Une mesure qui vise à « démocratiser l'accès à Internet tout en renforçant le positionnement de Numericable » selon l'opérateur.

Bientôt des débits de 200 Mbits/s ?

Par ailleurs, le FAI a relancé ses travaux quant au déploiement de la fibre en investissant sur son réseau FTTLA, dont l'objectif est de tirer la fibre optique au plus près de l'abonné. Les résultats se font déjà sentir dans quelques grandes villes. De nouveaux modèles de modems sont testés actuellement afin de permettre des débits allant jusqu'à 200 Mbits/s dans un futur proche.