Google exclut 11 millions de sites web de ses pages de résultats

Google exclut 11 millions de sites web de ses pages de résultats
Google a mis en oeuvre une grande opération de nettoyage, visant à augmenter la sécurité de navigation à partir de ses pages de résultats. Le moteur de recherche annonce en effet avoir évincé 11 millions de sites web de son index, rattachés au sous-domaine co.cc, particulièrement exploité par les spammers, notamment pour des attaques de type « phishing ».

Le sous-domaine co.cc appartient à un hébergeur coréen -et est indépendant du domaine .cc-, mais n'est pas un nom de sous-domaine reconnu comme co.uk par exemple. Il permet(tait) aux utilisateurs de déposer, pour 1000 dollars, plusieurs milliers d'adresses, et compte donc plus de 11 millions de sites web qui lui sont rattachés à ce jour. Ce qui en fait (faisait) l'une des extensions de domaines les utilisées dans le monde (plus que .org et .uk réunis).


Google a décidé de bannir les résultats rattachés au sous-domaine co.cc sur la base d'une étude publiée récemment par le Anti-Phishing Working Group. Celle-ci avait notamment mis en évidence que le nom de domaine .cc était lié à près de 5000 attaques de type phishing au second semestre 2010, soit pratiquement le double de la moyenne du nombre d'attaques recensées sur les autres extensions. Celles-ci avaient en réalité en grande partie pour origine le sous-domaine co.cc.

En marge de cette suppression massive, Google a indiqué qu'il se « réservait le droit de prendre directement des mesures sur les sociétés hébergeant une grande proportion de sites de spam ou de qualité médiocre ».

En savoir plus
L'annonce de Google sur le blog officiel Google Online Security Blog