Donnez votre avis

Produits culturels : le Japon, chouchou des Français

CommentCaMarche - mercredi 29 juin 2011 - 17:13
Produits culturels : le Japon, chouchou des Français
Mangas, films d'animation, jeux vidéo ou même style vestimentaire : les Français sont friands de culture nippone. Alors que la Japan Expo, plus grand rendez-vous européen de la culture japonaise, s'apprête à ouvrir ses portes, le 30 juin, son co-fondateur et vice-Président, Thomas Sirdey, a confié à Relaxnews son analyse d'un amour qui ne se dément pas, année après année.

Si l'intégralité du monde occidental est petit à petit gagné par la nipponmania depuis une bonne trentaine d'années, il semble bien que la France se distingue particulièrement de ses voisins dans ce domaine-là. Pour Thomas Sirdey, co-fondateur et vice-Président du salon Japan Expo, "50% des produits culturels japonais vendus en Europe le sont en France". En tête de liste des oeuvres en provenance du Pays du Soleil Levant dégustées par nos compatriotes, la bande dessinée se taille la part du lion. Si les éditions Tonkam ou Glénat ont été précurseurs en la matière, tous les éditeurs ont aujourd'hui ajouté une collection estampillée "manga" à leur catalogue. Rien d'étonnant à cela : "le manga représente pas moins de 40% du marché français de la BD d'aujourd'hui", constate M. Sirdey.
Comment expliquer un tel engouement dans l'Hexagone ? Par un "cocktail détonnant d'exotisme, celui d'un pays lointain qui fait rêver, aux valeurs très différentes des nôtres, mais qui bénéficie d'une très forte exposition médiatique depuis l'arrivée en force des dessins animés sur TF1, dans le Club Dorothée", précise le co-fondateur de l'exposition. Qui est capable de dater très précisément le début de la déferlante : "le 3 juillet 1978, date de la diffusion du premier épisode de Goldorak en France". En outre, les produits culturels japonais ont su conquérir la jeunesse française en "plaçant les jeunes au coeur de leurs histoires. Les héros y sont souvent des collégiens, confrontés aux mêmes problèmes que leurs fans, à l'inverse de ce qui se fait chez nous dans un Tintin ou un Lagaffe".
Arrivée par le dessin animé et poursuivie par les illustrés puis le jeu vidéo, l'invasion nippone de l'Hexagone s'est depuis étendue tous azimuts. "Pour certains, le Japon est devenu une aspiration quotidienne." se réjouit Thomas Sirdey. "Il y a une zone consacrée à la mode au sein de la Japan Expo. Cette année, en sus des Japonais, une quarantaine de créateurs tout ce qu'il y a de plus occidentaux exposeront leurs oeuvres, directement inspirées par l'univers nippon."
Que pense-t-on de cet engouement français au pays du Soleil Levant ? Pour Thomas Sirdey, "le peuple japonais, traditionnellement très fermé, ne s'est pas rendu compte tout de suite de l'impact qu'il pouvait avoir chez nous. Mais depuis quatre, cinq ans, ils ont pris conscience de l'enjeu que pouvait représenter la France, devenue la tête de pont pour leur reconnaissance culturelle à l'étranger. C'est la raison pour laquelle quatre Ministères (Affaires étrangères; Agriculture, Forêts et Pêches; Economie, commerce et industrie; Tourisme) se sont unis pour promouvoir le Japon lors de la Japan Expo, en organisant tables rondes et conférences de presse".
La Japan Expo se tient du 30 juin au 3 juillet au Parc des Expositions Paris-Nord de Villepinte (Seine-Saint-Denis) sur une surface de 100.000m². 200.000 visiteurs y sont attendus cette année.
Ajouter un commentaire

Commentaire

SolidSnake059
Messages postés
4265
Date d'inscription
vendredi 28 décembre 2007
Statut
Membre
Dernière intervention
29 août 2019
417 -
Les japonais sont les maîtres dans ces matières en même temps ( Jeux vidéo, mangas, animés )
Commenter la réponse de SolidSnake059