Twitter propose le raccourcissement d'URL automatisé sur sa plateforme web

Twitter propose le raccourcissement d'URL automatisé sur sa plateforme web
La plateforme de micro-blogging annonce le lancement d'un service de raccourcissement d'URL automatisé, pour les utilisateurs passant par son interface web pour tweeter. S'appuyant sur le service maison de Twitter t.co, il vise à concurrencer les services populaires comme Tinyurl.com, Bit.ly ou encore Goo.gl.

Alors que les applications tierces de gestion des tweets comme Seesmic, Tweetdeck ou encore Hootsuite propose depuis longtemps déjà le raccourcissement d'URL automatisé, Twitter vient enfin de mettre à niveau sa plateforme web pour prendre en charge cette fonctionnalité. Désormais, les utilisateurs qui souhaitent partager un lien pourront copier-coller une URL dans le champ d'envoi d'un mini-message, celle-ci se verra automatiquement réduite à 19 caractères une fois le message tweeté. Une fonctionnalité qui leur évitera d'ouvrir un nouvel onglet, de passer par un service de type Bit.ly, et de copier-coller l'adresse raccourci dans le champ de composition du tweet.

Les utilisateurs « standard » sont plutôt visés par cette évolution, puisque cette nouvelle fonctionnalité ne permettra pas de récolter des statistiques poussées sur l'impact et l'efficacité des tweets, à l'image de ce qu'offrent de nombreux services concurrents.

URL transparente et service de partage de lien sécurisé
Une fois tweeté, le message publié contiendra une version raccourcie de l'URL d'origine, qui affichera de manière transparente le nom de domaine/site vers lequel elle pointe.

Ce nouveau service s'appuiera sur le raccourcisseur d'URL sécurisé t.co développé par Twitter, qui « protège les utilisateurs contre les sites mal intentionnés, des malware, hameçonnage et autres actes néfastes » grâce à un système de vérification alertant l'utilisateur au moment où il clique l'URL partagé, si le lien est identifié comme suspect.

En savoir plus
L'annonce de Twitter