Lenovo rachète Medion pour 231 millions d'euros

Lenovo rachète Medion pour 231 millions d'euros
Par le biais d'un communiqué de presse, le constructeur informatique Lenovo, principalement identifié en Europe par les professionnels, vient de racheter son concurrent allemand Medion, plus connu du grand public pour ses ordinateurs haut de gamme, notamment dédiés aux joueurs. Medion possède une gamme de PC fixes, PC portables et d'appareils multimédia (caméra 3D, moniteurs, casques, enceintes, GPS...). Ce rachat est donc l'occasion pour Lenovo de rentrer plus facilement sur le marché européen grand public des PC.

Lenovo avait acquis en 2005 la division PC d'IBM. Ce constructeur chinois est très implanté en Asie, et notamment dans son pays d'origine, mais jusqu'à il avait fait peu d'efforts pour s'imposer sur le segment grand public en Europe. A l'issue de ce rachat, Lenovo revendique 14% de parts de marché des ordinateurs en Allemagne, et 7,5% de parts de marché en Europe. En France, la marque Medion est moins représentée, mais on la trouve parfois dans certaines grandes enseignes de la distribution.

Cette acquisition va se faire à travers une offre publique d'achat (OPA) pour une valorisation à hauteur de 13 euros l'action, soit une plus-value de 30% par rapport à la valeur de Medion avant l'annonce. Le montant total de l'acquisition sera payé pour 184,8 millions d'euros en liquidité, et pour 46,2 millions d'euros en actions Lenovo. Lenovo obtiendra ainsi 36,66% du capital du groupe. A terme, selon une source citée par l'agence de presse Reuters, on pourrait s'acheminer vers un rachat total de la marque Medion pour 830 millions d'euros environ.