Le Playstation Network coulé, 77 millions de joueurs touchés

Le Playstation Network coulé, 77 millions de  joueurs touchés
L'attaque qui a eu lieu ces derniers jours contre le PSN de Sony n'est pas une mince affaire. Cette attaque s'est déroulée du 17 au 19 avril. Elle est la cause de l'indisponibilité de ce service en ligne depuis une bonne semaine. Qriocity, le service de Streaming audio et vidéo de Sony, est aussi touché.

Première chose, si vous recevez dans les jours à venir un mail de « Sony » vous demandant précisions, informations personnelles ou quoique ce soit, n'y répondez pas. C'est du phishing, Sony a clairement précisé qu'il ne contacterait en aucune manière, par mail ou autre, ses abonnés.

Des informations ont été volées durant cette attaque : pseudo, nom, prénom, adresse postale, pays, adresse mail, mot de passe et question de sécurité. Il n'est pas encore sûr que les coordonnées bancaires aient été récupérées par les attaquants.
Si vous avez d'autres comptes associés à ce mail avec ce même mot de passe (Web mail, Facebook, Steam, Amazon...) il est grand temps d'aller les changer. Pensez également à consulter régulièrement votre compte en banque, pour réagir au plus vite en cas de pépin.

Le PSN devrait à nouveau être disponible ce jeudi. Sony en profitera pour faire une mise à jour « majeure » de ses consoles. Un chargé de communication américain s'est même avancé à évoquer un chat entre différents jeux ou encore un chat vidéo.

Qui est derrière l'attaque ?

Le nom d'Anonymous est forcément apparu, d'autant que le 16 des manifestations étaient organisées devant les boutiques Sony.
Toutefois dès le 22 avril, un communiqué de presse du groupe des Anonymous indiquait précisément ; « Pour une fois, ce n'est pas nous ». Ce que confirme le canal de discussion OpSony sur IRC, désormais quasiment vide. On peut y lire l'annonce expliquant que l'opération contre Sony est désormais finie, qu'OpSony n'est pas responsable de l'attaque et que par conséquent il est inutile de demander quand le PSN sera de nouveau disponible.

Les discussions vont bon train sur les forums pour connaître la source de l'attaque, certains accusant des pirates russes ou chinois, d'autres pensant que quelques Anonymes ont peut-être agi en dehors des voies habituelles.

Sony peut également être mis en cause. Les données personnelles des utilisateurs du PSN ne sont pas forcément les plus protégées. Pas de cryptage de ces données, les informations accessibles en ligne depuis la version développeurs du PSN, ce à quoi il faut ajouter que la faille de sécurité n'a pas été découverte juste avant l'attaque. Elle était connue depuis plus d'un mois.