Laptops professionnels : la reconnaissance d'empreinte digitale autorisée par la CNIL

Laptops professionnels : la reconnaissance d'empreinte digitale autorisée par la CNIL
Bonne nouvelle pour les entreprises qui souhaitent améliorer la protection de leurs données sensibles : la CNIL vient de donner le feu vert à l'utilisation des laptops professionnels intégrant les dispositifs de reconnaissance d'empreinte digitale. Les entreprises pourront donc renforcer le contrôle des accès aux terminaux de leurs salariés mobiles au moyen de cette technologie.

"L'autorisation unique" adoptée le mois dernier par la CNIL concerne "les dispositifs biométriques reposant sur la reconnaissance de l'empreinte digitale pour le contrôle de l'accès aux ordinateurs portables professionnels". Ceux-ci ont été validés par la commission dans la mesure où elle estime que "les ordinateurs portables doivent être sous le contrôle exclusif et personnel de l'utilisateur à qui il a été confié".

De nombreux modèles de laptops professionnels (ex : Lenovo et la gamme Thinkpad) proposent déjà des lecteurs d'empreinte digitale permettant de renforcer les contrôles d'accès.

Cette décision de la CNIL concerne d'ailleurs les ordinateurs intégrant nativement ce type de dispositif. Les responsables de traitement souhaitant ajouter des lecteurs d'empreintes à leur flotte de laptops devront déposer une demande d'autorisation spécifique à la CNIL.

Obligation de déclaration
L'autorisation unique AU-027 permet donc aux entreprises de déployer à plus grande échelle ce type d'équipements, mais ne les exonèrent pas de leur obligation de déclaration. Elle sera impérative pour les « organismes qui utilisent les empreintes digitales pour identifier les utilisateurs d'ordinateurs portables » précise la CNIL.

En savoir plus
Autorisation unique de mise en oeuvre de dispositifs biométriques reposant sur la reconnaissance de l'empreinte digitale (Journal Officiel)
Le site de la CNIL