Menu

Hyundai Q246L et LG IPS231P : deux moniteurs LED en test

Yves.Drothier - lundi 4 avril 2011 - 17:17

Hyundai Q246L et LG IPS231P : deux moniteurs LED en test

Deux moniteurs rétro-éclairés LED de 23 et 24 pouces, capables d'afficher une résolution Full HD (1920 x 1080 pixels). Modernes sur le papier, ils viennent d'être commercialisés en France à des prix raisonnables : 249 euros pour le LG IPS231P et 189 euros pour le Hyundai Q246L. Outre la différence de prix, ils se distinguent par la technologie de la dalle : un dalle TN pour le Hyundai, et une dalle IPS pour le LG. Nous les avons testé sur plusieurs critères (contraste, réactivité, angles de vision, ergonomie...) pour déterminer leurs performances.

Ergonomie : des défauts sur les deux moniteurs



Commençons par les atouts du LG IPS231P. Son pied est plutôt bien pensé, il est épais et équilibré avec une base relativement imposante qui assure un bon équilibre. Il est réglable en hauteur et inclinable. On apprécie également le choix d'une dalle mate qui limite les reflets sur l'écran. Un bon départ malheureusement gâché par quelques petits défauts frustrants, par exemple l'absence de ports HDMI. On trouve en revanche un port VGA et un port DVI.

Autre défaut, les boutons de réglages de l'écran sont de piètre qualité (plastique bon marché, nécessité de tenir l'écran pour pouvoir appuyer sur un bouton). Au moins sont-ils apparents car sur la face avant de l'écran et donc pratiques à utiliser. Des enceintes et une sortie casque sont intégrés au moniteur. Le menu de réglages du moniteur est complet, et permet de toucher aux principaux points essentiels.

Passons maintenant au Hyundai Q246L. Ce moniteur bénéficie d'un port HDMI, d'un port DVI et d'un port VGA. La connectique est sans doute le seul bon point ergonomique de cet écran, qui accumule les mauvais choix sinon. Tout d'abord, son pied trop rigide et trop la base trop petite. L'écran n'est pas très stable, et il faudra appuyer fortement pour incliner la dalle. Autre défaut, les boutons de réglage sont placés sous l'écran, ce qui rend la navigation dans les menus de réglage assez peu évidente.


Comme le LG IPS231P, la dalle du Hyundai Q246L est mate, sauf que les contours de l'écran sont brillants. L'écran se remarque donc un peu plus, mais il prend vite les traces de doigt à force de manipulations. Le menu des réglages du moniteur Q246L est lui aussi complet, mais pas franchement très ergonomique ni agréable esthétiquement parlant.

Performances : deux écrans limités en termes de rendu des couleurs

Ni l'un ni l'autre des deux moniteurs testés ne nous a vraiment convaincu en termes de performances. Le principal problème concerne le spectre des couleurs géré par le moniteur. Même après plusieurs réglages, aucun des moniteurs n'est parvenu à afficher de manière correcte un spectre de couleurs étendu. On ne voit pas suffisamment les différences dans les tons très sombres ou très clairs.

Sur le LG IPS231P, les faiblesses sont plus prononcées que sur le Hyundai Q246L. Une fois les réglages effectués, on s'aperçoit que les noirs ne sont pas assez profonds. Sur l'image ci-contre, on ne parvient pas à distinguer les différents carrés utilisant des niveaux de noirs plus ou moins profonds, du noir absolu en fond. Si le spectre des couleurs n'est pas très étendu, on appréciera en revanche l'équilibre des couleurs, sans grosse faiblesse une fois les réglages effectués.

La dalle IPS permet de très bons angles de vision sur les côtés, mais aussi au dessus ou en dessous du moniteur. Pratique pour organiser des séances cinéma à plusieurs devant le moniteur. Dommage que le LG IPS231P possède une mauvaise réactivité. Des images fantômes sont visibles à l'oeil nu sur des séances animées (films d'action, jeux...), et on constate parfois un léger retard à l'affichage.

Hyundai Q246L : meilleure réactivité mais équilibre des couleurs moins juste

On retrouve des similitudes entre les défauts du LG IPS231P et ceux du Hyundai Q246L. Le spectre des couleurs est lui aussi assez limité. Une fois bien réglé, il offre un assez bon équilibre des couleurs (voir image ci-contre). On voit un peu mieux les nuances dans les couleurs sombres que sur le Hyundai Q246L, mais le noir absolu est moins profond, et l'écran sature vite dans les tons clairs. Il est impossible d'arriver à des réglages parfaits, comme sur le LG IPS231P.

Dalle TN oblige, la réactivité est meilleure que sur le LG IPS231P. On distingue moins de cas d'image fantôme, et presque aucun retard d'affichage n'est perceptible. Revers de la médaille, les angles de vision sont plus étroits, que ce soit sur les cotés ou en dessous du moniteur.

Notre avis : les deux moniteurs possèdent des défauts assez différents. Le Hyundai n'est pas vraiment très agréable à cause de son pied rigide et de sa base assez peu stable. Si le moniteur possède une réactivité correcte, le spectre des couleurs n'est pas idéal avec trop peu de finesse dans les tons clairs et sombres. A petit prix pour cette taille de dalle (189 euros pour un écran 24 pouces), il conviendra à un utilisateur pas trop exigeant sur l'image et au budget serré.

Le LG IPS231P est meilleur ergonomiquement parlant, mais il est plus cher, et se montre très peu réactif. Il possède des meilleurs angles de vue grâce à la technologie de dalle IPS, mais son spectre des couleurs est limité, comme sur le Hyundai Q246L. Cela reste un choix honnête pour regarder des vidéos ou travailler sur des images à plusieurs.

Dans les deux cas, on reste loin en termes de contraste de la référence actuelle : le Samsung SyncMaster F2380M.

Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme