American Express met PayPal en joug avec Serve

American Express met PayPal en joug avec Serve
Le fournisseur de cartes de crédits et de paiements American Express a annoncé lundi avoir lancé sa propre solution de paiement en ligne, baptisée Serve. Véritable porte-monnaie électronique, Serve permettra de régler un achat réalisé depuis un PC ou un smartphone. En proposant ce service, American Express entre en concurrence directe avec un acteur historique du secteur : PayPal.

PayPal doit-il se faire des cheveux gris ? Après les velléités plus ou moins assumée de Twitter à se lancer dans le paiement en ligne, c'est au tour d'American Express de lancer une offensive dans ce domaine. Le fournisseur de moyens de paiement a annoncé l'arrivée de sa solution, Serve, aux États-Unis, lundi.

Serve est une solution de paiement qui permet de payer ses achats en ligne depuis un PC ou un smartphone, ou de transférer de l'argent sur le compte d'une personne ; à l'instar de ce que fait déjà Paypal. Ce porte-monnaie électronique est alimenté par le compte courant ou la carte de crédit du titulaire du compte.

« Serve est un nouveau type de plate-forme de paiement qui n'est pas liée à une seule carte ou système d'exploitation mobile. Il s'agit d'une solution flexible et facile à utiliser. Dès le premier jour, elle donne aux consommateurs la possibilité de payer des achats en ligne et hors-ligne chez des millions de commerçants qui acceptent American Express », a déclaré Dan Schulman, vice-président, d'American Express.

Des applications mobiles de Serve sont d'ores et déjà disponibles pour Androïd et iOS. Pour l'instant accessible aux États-Unis, Serve devrait être mis en service en Europe dans les mois qui viennent.