Les annonceurs de plus en plus ouverts au marketing mobile

Les annonceurs de plus en plus ouverts au marketing mobile
Selon les résultats du Baromètre de l'e-marketing UDA/OpinionWay 2011, les annonceurs se disent prêts à faire une plus grande place aux technologies mobiles dans le cadre de leur campagne. Les réseaux sociaux sont quant à eux des supports de plus en plus prisés pour les actions online.

Selon les résultats du baromètre de l'e-marketing communiqués par l'Union des annonceurs, la complémentarité entre les canaux de diffusion, off/online et mobile, reste la stratégie privilégiée par les marketers (45 % d'entre eux) en 2011. Sachant que l'e-mailing, l'e-newsletter et le SMS restent les moyens les plus plébiscités. En parallèle, les nouvelles actions online de type participatif (sur les réseaux sociaux) continuent de croître en 2011 : l'animation de communautés (Facebook, Twitter...) concerne 58% des répondants, contre 51% en 2010.

Selon les projections de cette enquête, les actions marketing s'appuyant sur les technologies mobiles (ex : via les applications, les tablettes tactiles) devraient occuper une place beaucoup plus importante dans les stratégies multicanales des annonceurs : ils sont 60% à vouloir les intégrer dans leur campagne.

Parmi les principaux résultats de ce baromètre :

- La majorité des annonceurs (49%) plébiscite les actions multicanales mélangeant actions off-line (ex : courrier, fax) et online (emailing, newsletter)
- Les actions incluant la composante mobile (SMS, MMS, wap push/SMS cliquable) ont crû de 10% en un an (26% des personnes interrogées)
- 58% des répondants indiquent vouloir recourir à des actions de marketing mobile dans les années à l'avenir, soit une augmentation de +32 % par rapport aux résultats du baromètre précédent.

En savoir plus
Baromètre UDA/OpinionWay 2011 de l'e-marketing (document intégral)