Saisie intuitive au portable : une option vraiment mortelle

Saisie intuitive au portable : une option vraiment mortelle
C'est un fait divers dramatique et stupéfiant à la fois qui s'est déroulé il y a quelques jours en Angleterre. Un jeune homme a littéralement et rageusement massacré son voisin et ami, lui infligeant pas moins de 104 coups de couteaux. La cause : un SMS mal orthographié, ou plutôt écrit via le mode T9 (saisie intuitive) du portable de la victime. Une lettre, un «n » au lieu d'un « m », « nutter » (cinglé) à la place de « mutter » (grommeler). Le destinataire s'étant senti insulté et trahit, est allé sonner chez son voisin et l'a poursuivi à travers toute la maison pour le larder de coups de couteau.

Sans en arriver à de telles extrémités, les incompréhensions, malentendus et conflits causés par la saisie intuitive sont courants. Et si cette invention a révolutionné l'usage du mobile en multipliant la quantité de messages envoyés, elle ne se fait pas sans souci collatéraux. Et si vous avez en mémoire quelques mésaventures et anecdotes avec la saisie semi-automatique de caractères (mode T9), n'hésitez pas à nous en faire part !