Bing suit à son tour la voie de la recommandation

Bing suit à son tour la voie de la recommandation
Après l'annonce faite par Google d'intégrer les contenus issus des réseaux sociaux dans son algorithme de recherche, Bing franchit lui aussi le pas de la recherche sociale. Le moteur de recherche de Microsoft a annoncé la semaine passée qu'il indexerait les contenus issus des réseaux sociaux, notamment de Facebook.

La recommandation serait-il l'avenir du « search » ? Après Google, qui a annoncé sa volonté d'intégrer à ses résultats de recherche les flux issus des réseaux sociaux, Bing a annoncé vendredi dernier qu'il allait également implémenter les contenus diffusés sur les réseaux sociaux. Le moteur de recherche récupèrera les donnés diffusées dans les réseaux sociaux auxquels est abonné l'utilisateur. Pour profiter de cette fonctionnalité, l'internaute devra donc être connecté à au moins un réseau social.

« Si vos amis ont aimé ou partagé l'un des résultats de recherche algorithmiques affiché sur Bing, nous allons maintenant l'intégrer juste en dessous du résultat », précise Lawrence Kim, de l'équipe sociale de Bing.
Le moteur de recherche de Microsoft a un atout de poids : contrairement à Google, il a conclu un partenariat avec Facebook, ce qui lui permettra d'intégrer les flux du plus gros réseau social au monde.

L'intégration de la recommandation dans les moteurs de recherche pourrait bien changer la donne en matière de référencement, puisqu'elle donnera plus de poids à l'e-reputation des sites et des services en ligne.

Crédit Photo : Microsoft