Bientôt des processeurs 4 coeurs à 2,5 Ghz sur smartphone

Bientôt des processeurs 4 coeurs à 2,5 Ghz sur smartphone
Les téléphones portables risquent bien à l'avenir d'acquérir une puissance comparable à celle des ordinateurs portables bon marché. Deux grands constructeurs de processeurs pour terminaux mobiles ont dévoilé les évolutions de leur future gamme de puces. Chez Qualcomm, constructeur du Snapdragon, les prochains modèles seront capables d'atteindre une vitesse de fonctionnement de 2,5 Ghz, en version un, deux ou quatre coeurs.

Le constructeur indique que ses processeurs devraient ainsi voir leurs performances augmenter de 150%, alors que la consommation d'énergie pourrait baisser de 65%. Une puissance qui sera utile pour traiter des informations telle que la 3D, le rendu de jeux, les vidéos en HD et l'affichage de pages Web riches rendu possible avec le déploiement de la 4G. Qualcomm a indiqué que ses puces vont gérer aussi la prise de photos et de vidéos stéréoscopiques, et le paiement sans contact (NFC). Le circuit graphique sera plus puissant que les Snapdragon actuels, en réponse au processeur Tegra 2 de Nvidia sans doute.

La version double coeur du chipset MSM8960, utilisé par ses nouveaux Snapdragon, sera commercialisée à partir du deuxième trimestre 2011, tandis que les versions monocoeur (MSM8930) et quadricoeur (APQ8064) arriveront début 2012.

Texas Instrument a quant à lui dévoilé sa plate-forme OMAP 5, qui dispose de deux coeurs ARM Cortex A15 cadencés à 2 Ghz. Il s'agit de la puissance maximale de la plate-forme, mais cette évolution doublerait tout simplement les performances par rapport aux meilleurs processeurs mobiles actuels (Tegra 2 de Nvidia, processeur double coeur à 1 Ghz). Intel, quant à lui est toujours au travail pour porter son architecture Atom, et à terme l'architecture Core sur les smartphones et les tablettes tactiles. La concurrence est donc féroce sur ce marché en pleine croissance.

Crédit image : Qualcomm