Les Français prêts à passer au paiement mobile, selon une étude

Les Français prêts à passer au paiement mobile, selon une étude
Le paiement mobile est-il arrivé à maturité en France ? Selon une étude réalisée par Ifop pour le compte de Wincor Nixdorf, 41% des consommateurs français se disent prêts à utiliser des solutions de "M-paiement". La possibilité d'effectuer des micro-paiements et des retraits bancaires via son smartphone font partie des plus fortes attentes.

"Les Français et les moyens de paiement électroniques" : c'est le nom de l'étude réalisée par l'ifop pour le compte de Wincor Nixdorf, fournisseur de solutions d'accompagnement pour les secteurs de bancaires et de la grande distribution. Sur l'échantillon représentatif de plus de 1000 personnes interrogées, 41% se disent favorables à l'utilisation du paiement mobile via leur smartphone.

La simplicité et la rapidité sont citées à 81% et 51% comme les principales raisons par les consommateurs favorables. A noter toutefois que le paiement mobile est aussi un sujet qui divise adeptes et détracteurs : puisque 19% des interrogés se disent « très opposés » à cette proposition, les craintes exprimées portant sur la "sécurité" de ces moyens de paiement.

Les cadres sup' convaincus par le M-paiement
Sans surprise, ce sont les cadres supérieurs et professions libérales "à hauts revenus", et résidant en région parisienne, qui se montrent le plus favorable à cette évolution.

Autres enseignements de cette étude : les services bancaires sur mobile (ex : retrait d'argent liquide) via les smartphones et le micro-paiement via des services comme Twitter/Paypal font partie des solutions les plus plébiscitées.

En savoir plus
L'étude d'Ifop pour Wincor Nixdorf dans son intégralité