Tablette et Netbook : les modèles hybrides sont-ils la bonne idée ?

Tablette et Netbook : les modèles hybrides sont-ils la bonne idée ?
A l'occasion de l'annonce de la tablette hybride de Dell, nous vous proposons un petit point sur ce qui existe (et va exister) sous peu dans ce domaine. Ces outils ont pour but de dépasser les limites des tablettes, tout en leur empruntant quelques bonnes idées.

C'est peut être le bon compromis, celui qui met tout le monde d'accord. Dell vient de présenter une machine originale, au design tout aussi réussi. C'est à première vue un netbook classique, mais dont l'écran pivote dans le cadre pour devenir tablette tactile. Le tout pour 550 dollars, ce qui nous semble parfaitement raisonnable sur le papier.

Dell a choisi pour le versant technique la plateforme d'Intel : de l'Atom N550, un double coeur à 1,5 GHz et petite puce graphique intégrée NM10. A ses côtés, 2 Go de DDR3 et 320 Go de disque dur, 7200 tr/min. Le tout faisant tourner Windows 7 édition familiale. Sur la machine en elle-même, seuls 2 ports USB et du Wi-Fi N... Il faut brancher l'Inspiron Duo sur son Dock (50 dollars de plus), pour profiter d'une connectique plus complète, et surtout des enceintes JBL qui lui procure un son de qualité. Ce qui rappelle un peu le gros atout de la Tabbee. L'inspiron Duo devient alors une mini-chaîne audio, qu'on pilote du doigt (avec une surcouche adaptée au tactile), permettant de regarder des vidéos sur le chouette (mais très brillant) écran 10 pouces en 1333x768.

De l'usage : Dell ne propose pas une tablette réellement nomade, puisqu'il faut compter sur 4 heures d'autonomie seulement, et un poids d'1,5 kg dissuasif. Par contre pour chez soi, l'Inspiron Duo nous semble polyvalent, à condition de ne pas vouloir jouer avec. Le clavier inspire également fortement confiance. On a clairement hâte de le tester au quotidien !
Le site du Dell Inspiron Duo


Motorola Atrix : le smartphone devint netbook
Autre idée innovante, sur le même thème, qui fut présentée au CES 2011. Si la tablette Xoom a tiré toute la couverture médiatique à elle, il serait dommage de passer à côté d'Atrix. C'est un smartphone haut de gamme, équipé d'une plateforme Tegra 2 de Nvidia (double coeur ARM à 1 GHz avec GPU), 1 Go de RAM, 16 Go pour le stockage et d'un bel écran 4 pouces (960x540). Un dock original existe pour lui : un clavier de PC portable et un écran 11 pouces. C'est la puissance du mobile qui animera le tout, sous Android. L'Atrix est annoncé chez AT&T le 6 mars (199 dollars avec forfait), il faudra certainement attendre un peu plus pour la France.


Lenovo devait également innover sur ce domaine avec l'IdeaPad U1, un concept assez proche de l'Inspiron Duo, mais qui menace de rejoindre les rangs des Vaporware, puisqu'initialement annoncé à l'été 2010. C'est un PC ultra-portable dont l'écran est une tablette graphique indépendante (qui se détache). Branché, on a un portable Windows 7 avec un processeur assez costaud (Core i5 ULV), 2 Go de DDR3, et toute la connectique nécessaire, de l'USB au HDMI... L'écran 10 pouces est de son côté une tablette Android 2.2 classique avec un processeur Snapdragon 1,3 GHz, 1 Go de RAM, 16 de stockage, du Wi-Fi et de la 3G. L'IdeaPad U1 devrait aux dernières nouvelles et théoriquement, sortir en Chine avant le printemps, au prix de 1300 dollars tout compris.

A noter qu'Asus prépare de son côté une tablette-slider : l'EeePad Slider, avec clavier coulissant. Les premiers échos donnent envie, avec sa dalle IPS de 10 pouces (qu'on espère mate) et la puissance fournie par la puce Tegra 2 de Nvidia qui animera Android 3.0.