Plan Besson : jusqu'à 20.000 euros de subvention pour les start-ups innovantes

Plan Besson : jusqu'à 20.000 euros de subvention pour les start-ups innovantes
Le ministre de l'Industrie, de l'Energie et de l'Economie numérique Eric Besson a présenté mardi un plan d'actions, en 4 volets, destiné à diffuser les usages web 2.0 dans les entreprises. L'un d'eux prévoit des aides aux starts-ups innovantes pouvant aller jusqu'à 20 000 euros.

Le premier volet du "programme d'actions pour diffuser les usages du web 2.0 dans les entreprises" prévoit de subventionner une centaine d'entreprises innovantes qui développent des outils du web 2.0 à destination du marché B2B. Celles-ci pourront percevoir des aides allant jusqu'à 20.000 euros.

Mise en place d'outils numériques pour différentes filières
Dans le cadre du deuxième volet (Programme TIC&PME 2015) de ce plan d'action, le ministère va financer, à hauteur de 3 millions d'euros, 10 projets oeuvrant pour "la numérisation des échanges entre les entreprises au sein de filières industrielles". Les lauréats sont tous des acteurs du numérique intervenant dans différents domaines (dématérialisation, e-learning, e-traçabilité) et représentent différentes filières (agricoles, transports, textiles).

Cette subvention devrait leur permettre de "mettre mettre en place des outils numériques pour un travail plus efficace et plus collaboratif" au service des entreprises des filières correspondantes.

Le troisième volet consiste en un appel à projets pour le développement de solutions innovantes dans trois grands domaines : le cloud computing, l'e-éducation et l'e-santé.

Enfin, Eric Besson a annoncé le lancement de 9 projets pilotes, dans neuf villes partenaires, pour le déploiement de services mobiles dits "sans contact", qui permettent entre autres de tester et développer des outils et applications de paiement mobile.

En savoir plus
Le communiqué de presse diffusé sur le ministère Mes finances, du commerce et de l'industrie.