Rideau sur Yahoo Buzz, Delicious menacé : bientôt la fin du social bookmarking ?

Rideau sur Yahoo Buzz, Delicious menacé : bientôt la fin du social bookmarking  ?
Après avoir annoncé le licenciement de 600 employés, Yahoo vient de confirmer la fermeture d'une certain nombre de ses services dans les prochains moins. Outre l'abandon probable d'Altavista, les services de social bookmarking sont sur la sellette. Et notamment Yahoo Buzz, dont l'abandon a été confirmé, et De.lici.ous, plus que jamais menacé.

Les sites de social bookmarking sont-ils passés de mode ? Ces plateformes qui permettent aux internautes de stocker et partager leurs liens favoris, et aux éditeurs de site web de promouvoir leurs contenus éditoriaux, traversent une mauvaise passe.

Suite au plan de licenciement annoncé par Yahoo !, une chose et sûre : Yahoo Buzz !, le numéro trois des plateformes de social bookmarking en termes d'audience va fermer ses portes. Et risque d'entraîner dans sa chute l'emblématique De.lici.ous, propriété de Yahoo, lui aussi menacé de fermeture.

Digg en difficultés
Faut-il y voir la prééminence sur ce secteur de Facebook et Twitter, aujourd'hui majoritairement utilisés pour la recommandation de contenus ? En tous cas, ces fermetures programmées font écho aux difficultés financières que rencontre Digg, le numéro 2 mondial du social bookmarking en termes d'audience. Celui-ci a récemment licencié 37% de son staff, après une première vague de licenciement en début d'année.

Cette crise profitera-t-elle à d'autres acteurs comme Reddit ou Stumbleupon ? Ou annonce-t-elle le déclin du social bookmarking ? La réponse dans quelques mois.

En savoir plus
L'annonce de la fermeture de plusieurs services de Yahoo