Les faux logiciels d'optimisation de PC en recrudescence

Les faux logiciels d'optimisation de PC en recrudescence
Selon l'éditeur de logiciels antivirus G Data, de faux utilitaires d'optimisation de PC on fait une percée remarquée ces dernières semaines parmi les nouveaux procédés cybercriminels. Une arnaque qui peut délester les utilisateurs leurrés d'une cinquantaine d'euros.

Les experts du G Data SecurityLabs ont récemment mis en évidence la multiplication de « scarewares », ces faux logiciels d'optimisation de PC connus sous différentes appellations : System Defragmenter, Scan Disk, Check Disk ou encore Win HDD. Leur comportement imite les logiciels légitimes d'optimisation de PC, et ils utiliseraient plusieurs moyens de propagation et d'infection : dont le drive by download, c'est-à-dire le téléchargement du logiciel à l 'insu de l'utilisateur. Autre moyen d'infection : la diffusion vie un fichier joint à un email.

Fausses alertes de sécurité et système de paiement sophistiqué
Le programme « Win HDD » est la version la plus récente des ces faux utilitaires, selon G Data. A l'image de ses avatars, une fois fois installé, celui-ci génère de fausses alertes à l'utilisateur et l'invite à acheter la version complète. Avec un système de paiement affichant un cadenas et le protocole sécurisé HTTPS, qui renvoie en réalité vers une URL différente de celle qui est affichée.

Les utilisateurs leurrés paieraient jusqu'à 50 euros pour obtenir la version « complète » de ces logiciels factices, selon G Data.

« Les cybercriminels évoluent du faux antivirus aux faux logiciels d'optimisation système. Ils ciblent les utilisateurs qui veulent garder leur système réactif » précise Ralf Benzmüller, Directeur du G Data SecurityLabs.

En savoir plus
Consultez la liste des faux logiciels d'optimisation de PC sur le blog de GFI Labs