Les ventes d'appareils photo augmentent, malgré la concurrence des smartphones


Les ventes d'appareils photo numériques continuent de progresser en France et ce, malgré la concurrence de plus en plus importante des smartphones. Selon les chiffres du marché présentés mercredi 7 octobre par le Syndicat des entreprises de l'image et de la photo (Sipec), les ventes ont augmenté de 4% au premier semestre. Les Français sont de plus en plus nombreux à se tourner vers les reflex.

Les marques adhérentes au Sipec, qui représente la quasi-totalité des professionnels de la photo en France, indiquent avoir vendu un total de 2.302.000 appareils photo au cours du premier semestre 2010, soit une progression annuelle de 4% en volume, et de 5% en valeur.
Cette année, les ventes pourraient même dépasser le niveau record enregistré en 2009 à 5 millions d'unités.
Des résultats positifs qui viennent contredire l'idée selon laquelle les smartphones, généralement pourvus d'un capteur photo évolué (5 mégapixels ou plus, vidéo HD, flash, Autofocus, etc.), précipiteraient le déclin des ventes d'appareils photo numérique.
Le Sipec explique que les foyers français, équipés à 68% d'un appareil photo, sont désormais dans une phase de renouvellement du matériel.
Dans le détail, sur les 2,3 millions d'appareils écoulés de janvier à juin, 1,95 million étaient des appareils compacts (en hausse de 4%). Numéro deux du marché, et en forte progression, les boîtiers reflex. Les Français en ont achetés 238.000 unités au premier semestre, soit une croissance annuelle de 13%. En revanche, les appareils bridges sont sur le déclin (111.000 unités, -20%).
Côté accessoires, les ventes d'objectifs interchangeables ont culminé à 343.000 unités (+16%) sur les six premiers mois de l'année, tandis que celles des systèmes de flashes électroniques ont représenté 27.200 unités (+6%).
Pour les professionnels, le succès des ventes tient en grande partie aux innovations introduites ces derniers mois sur le marché : généralisation de l'enregistrement vidéo HD, arrivée des appareils compacts à objectifs interchangeables, ou encore apparition des premières solutions de prise de vue en 3D.
En matière de pratique photographique, les Français sont devenus de gros consommateurs. Selon une étude Ipsos commandée par le Sipec, les utilisateurs d'un appareil compact ont pris 470 photos sur les six derniers mois, soit autant que sur toute l'année 2009, et les détenteurs d'un reflex pas moins de 960. A titre de comparaison, les utilisateurs d'un téléphone portable ont pris en moyenne 184 photos au cours des six derniers mois.
Loin d'être marginale, l'utilisation de la fonction photo d'un téléphone portable est plébiscitée par 56% des possesseurs de mobile. Près d'un tiers des utilisateurs de smartphones disent également prendre des photos tous les jours avec leur appareil. De plus, 17% des possesseurs de smartphones disent avoir l'intention d'acheter un appareil photo dans les six prochains moins, contre 9% il y a un an.
Enfin, seulement 47% des Français ont donné au moins une photo numérique à développer au cours des six derniers mois. 94% des photographes amateurs archivent leurs clichés sur un ordinateur, 54% les gravent sur un CD ou un DVD, et 33% les partagent sur des sites communautaires.
Ce baromètre a été conduit par Ipsos en juillet 2010 auprès de 1.000 personnes âgées de 15 à 65 ans.