Donnez votre avis

Les nouveaux gadgets pour un monde interconnecté

CommentCaMarche - jeudi 16 septembre 2010 - 12:53

D'ici 2014, il y aura plus d'un milliard d'appareils électroniques compatibles Digital Living Network Alliance (DLNA) sur la planète. Ces produits nous aideront à transférer les contenus à travers une vaste gamme de produits électroniques.

Les fabricants de produits électroniques pour la consommation de masse, comme les téléphones mobiles, les lecteurs Blu-Ray, les téléviseurs, les ordinateurs portables, les consoles de jeux et les PC se sont mis à intégrer cette technologie à leurs appareils.

La DLNA est une norme qui a été adoptée par environ 250 marques. Cela permet aux consommateurs de partager et d'utiliser des fichiers multimédias comme des vidéos, des documents, de la musique et des photos sur les appareils autonomes compatibles DLNA.

Un rapport du 13 septembre du cabinet de recherches marketing In-Stat montre que les téléphones, les PC et les télés numériques constitueront 74% du marché de la DLNA.
Les cadres de photos numériques constituent la catégorie qui va connaître la plus grande croissance dans le marché de la DLNA. In-Stat prévoit que plus de 33 millions de cadres numériques compatibles DLNA seront vendus en 2014 (contre moins d'un million d'unités vendues en 2009).

"Intégrer la DLNA à Windows 7 va booster le marché", commente Norm Bogen, analyste chez In-Stat.

"Cependant, l'adoption de l'UPnP et de la DLNA s'étend au-delà des ordinateurs personnels. Les téléphones et les télévisions numériques rejoignent les PC au rang des catégories de produits qui verront des hausses significatives de nombres de produits compatibles DLNA au cours des 5 prochaines années".

Malgré la croissance rapide du nombre de produits connectés au reste du monde sur le marché actuel, la plupart des consommateurs ne sait pas que cette technologie existe, et ne connaît pas ses bienfaits.

Seuls 6% des consommateurs ont admis être "très ou assez au courant de la DLNA", selon In-Stat.
Site:http://www.dlna.org/home
Ajouter un commentaire

Commentaire

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme