La reprise de Street View est "prématurée" selon la Cnil


La Commission national de l'informatique et des libertés (Cnil) a jugé vendredi "prématurée" la reprise de la circulation des véhicules Google dans le cadre de son service Street View. Elle rappelle que ses investigations sur la manière dont Google avait collecté des données personnelles via des bornes Wi-Fi de particuliers étaient toujours en cours.

Plus tôt vendredi, Google a annoncé la reprise en France de ses véhicules chargés de photographier les rues et routes de l'Hexagone pour son service Street View. Cette application complémentaire de Google Maps permet de naviguer virtuellement grâce aux vues panoramiques prises par ces véhicules.
En mai dernier, le travail effectué par les voitures de Google avait été interrompu, la firme américaine ayant constaté la collecte de données de communication de particuliers par les détecteurs de bornes Wi-Fi embarqués dans ses véhicules. Google assure dans un communiqué avoir rectifié le problème en modifiant l'équipement de ses voitures.
Site : www.cnil.fr