Volkswagen met au point une "radio hybride"


Compiler la radio, musique, Web et podcasts. C'est, en substance, la dernière idée du constructeur allemand Volkswagen, qui travaille actuellement sur une "radio hybride", dans le cadre d'une recherche sur les nouveaux divertissements adaptés aux voitures.

Le système "radio hybride" de Volkswagen mêle radio traditionnelle et playlists présélectionnées, qui peuvent être constituées depuis chez soi, via Internet. Les playlists personnalisées peuvent aller des infos locales à divers genres musicaux. Les conducteurs sont ensuite capables de choisir ce qu'ils veulent écouter dans leur voiture.
"L'Hybrid Radio doit être un succès, car elle répond aux demandes de demain des auditeurs en combinant autoradio classique et Internet", a déclaré Martin Weiser, responsable du département Driver Information Systems chez Volkswagen.
Les essais démarreront en 2011 en Allemagne, en collaboration avec la radio allemande Hit-Radio Antenne Niedersachsen.
Même si les audiences radiophoniques sont globalement en baisse selon plusieurs études, Volkswagen estime que la voiture est l'un des lieux où on écoute le plus la radio.
En Amérique du Nord, où des systèmes plus sophistiqués comme la radio HD et la radio satellite sont plus répandus, des constructeurs comme Ford expérimentent déjà de nouvelles façons d'intégrer les goûts des passagers à la radio. Les modèles récents commercialisés par Ford aux Etats-Unis disposent par exemple de l'iTunes Tagging, un outil qui permet aux automobilistes d'appuyer sur un bouton pour enregistrer le nom du chanteur et le morceau qui passe à la radio, pour le télécharger ensuite de chez soi.