Tablettes tactiles : déferlante d'offres pour les pros avant la fin d'année

Tablettes tactiles  : déferlante d'offres pour les pros avant la fin d'année
Suite au succès commercial de l'iPad d'Apple au premier semestre 2010, le marché des tablettes tactiles devrait considérablement s'élargir et se segmenter avant la fin de l'année. Plus d'une vingtaine de constructeurs prévoient en effet le lancement de tablettes numériques dans les mois à venir, ciblant plus particulièrement les professionnels. Outre les spécifications physiques propres à chaque tablette numérique, l'un des pricipaux critères de choix résidera dans le système d'exploitation embarqué -Android, Windows 7, et bien sûr iOS pour l'iPad-. Chaque OS conditionnera fortement les possibilités offertes par ce type de support, notamment en termes d'évolutivité, de flexibilité d'usage et de productivité... Si Microsoft annonce une déferlante de tablettes sous Windows, les tablettes sous Android semblent les mieux positionnées pour séduire les professionnels. A moins que le "BlackPad" promis par BlackBerry à l'automne ne mette tout le monde d'accord.

Flou autour des futures tablettes sous Windows 7 : les pros doivent-ils attendre ?
Piqué au vif par le succès de l'iPad, Microsoft vient de réagir en annonçant, par la voix de son président Steve Balmer, la sortie de plusieurs tablettes tactiles dans les mois à venir. Nouée autour de ses partenariats avec plus d'une vingtaine de constructeurs, la contre-attaque de Microsoft pose une dilemme simple : les professionnels "Office-dépendants" interessés par l'acquisition de tablettes tactiles doivent-ils se ruer sur les offres actuelles ou attendre sagement l'arrivée de tablettes numériques sous Windows. Si l'on en croit Steve Balmer, ceux-ci n'auront en tous cas que l'embarras du choix : " Il y aura beaucoup de designs différents, des tablettes avec ou sans clavier, toute une gamme de prix et de taille, mais toutes fonctionneront sous Windows 7 et avec des applications Windows 7 et Office". Des promesses qui posent en tout cas clairement le problème du choix entre Windows, Android (en plus de l'iPad bien sûr) et dans une moindre mesure, webOS. Une multitude de tablettes tactiles commercialisées prochainement tourneront en tous cas sous le système d'exploitation de Google, jugé par de nombreux fabricants plus convaincant que Windows pour un usage tactile. Il s'agira donc pour les professionnels de trancher entre le modèle "clé-en-main" mais rigide proposé par Microsoft, et les multiples options de personnalisation offertes par Apple et donc Android, via leur boutique d'applications en ligne.

Une multitude de tablettes tactiles sous Android
Illustré par la sortie de la tablette tactile de Dell baptisée "Streak" -modèle hybride entre Smartphone et tablette numérique-, le succès de Android sur cette niche semble déjà établi, offrant pour l'instant un plus grand potentiel que l'iOS d'iPad pour les usages professionnels. "Streak" se différencie nettement ainsi de la tablette tactile d'Apple, avec la prise en charge fluide du multitâche.

De nombreux constructeurs ont annoncé la sortie de tablettes numériques sous Android avant la fin de l'année. Lenovo, traditionnellement positionné sur le marché des pros, devrait prochainement lancé une tablette provisoirement baptisée "LePad" (pied de nez à Apple ?), dont les caractéristiques n'ont pas encore été dévoilées, mais qui souligne la confiance portée par le constructeur à Android.

Un même mystère entoure la sortie de la tablette "Smart Pad" de Toshiba, promise pour l'automne, de même que le lancement de la tablette de HP. Du côté de Motorola, des bruits de couloirs indiquent que le constructeur américain prévoirait la sortie d'une tablette tactile fonctionnant sous le furtur OS Android 3.0, alias "Gingerbread", qui enrichirait sensiblement les fonctionnalités disponibles sur ce type de support. Même choix d'OS (en attente de confirmation) pour Asus et ses deux tablettes tactiles, qui semblent confirmer par ailleurs la standardisation des écrans autour de 10 pouces.

Le BlackPad de RIM : l'outsider ?
Et si le BlackPad constituait la vraie surprise de cette fin d'année ? Plus que pour toute autre tablette, aucune information n'a filtré sur le futur bijou de RIM, dont le lancement serait prévu pour novembre. Une tablette tactile qui devrait profiter du succès considérable du Smarpthone de la firme canadienne, qui compte 46 millions d'utilisateurs aujourd'hui.

La chasse à l'iPad est donc officiellement ouverte pour la seconde moitié de 2010...