Recrutement en ligne : si vous faisiez une embauche en passant par un site?

Recrutement en ligne : si vous faisiez une embauche en passant par un site?
Besoin d'une secrétaire bilingue ou d'un commercial motivé et bien motorisé? Au lieu de passer par un canal classique pour trouver votre homme(ou votre femme) : relations, pôle emploi ou journal d'annonce, pourquoi ne pas publier votre annonce sur un site de recrutement en ligne ? Regard sur une pratique encore peu prisé dans l'hexagone.

Quelques conseils et généralités sur le fonctionnement


Deux options s'offrent à vous : émettre une annonce et/ou consulter une base de données sur une plateforme où chacun pourra venir déposer sa candidature. Ou partir en quête du C.V d'un candidat (sur un blog personnel ou un réseau en ligne par exemple). Nous traiterons dans cet article du premier cas de figure.
Pour une PME, chaque embauche est un enjeu stratégique. Le développement des sites d'emploi (Monster.fr, cadreemploi.fr, annoncesemploi.org ou keljob.fr) a facilité la gestion des ressources humaines puisqu' elle met sur un pied d'égalité toutes les entreprises dans leur course à l'embauche. Faites des visites approfondies pour jauger les acteurs et lisez les forums pour vous forger un avis.
Prime donc à celles qui rendent leur offre d'emploi attractive et la rédigent avec astuce et précision. Il est essentiel pour une PME de se rendre visible pour recevoir le plus de bonnes candidatures possibles. Ne soyez ni trop précis ni trop alléchant pour vous épargner la lecture d'un trop grand nombre de C.V.
Un abonnement doit être souscrit pour diffuser son annonce et consulter une base de profils. Les candidats déposent leur Curriculum Vitae gratuitement. Les abonnements sont souvent calculés sur une durée d'accès à la base de profils ou parfois, sur le nombre d'annonces que l'entreprise peut publier.

Le foisonnement des sites de recrutement


Les bases de données en ligne ne manquent pas. Ils existent à l'heure actuelle plus de 330 sites en France où vous pouvez trouver du personnel compétent. Certaines affichent plus de 50000 C.V. La difficulté se situe plus dans la façon d'orienter ses recherches pour dénicher la perle rare.
Si vous ne souhaitez pas passer trop de temps à faire le tour de ceux que votre offre a intéressé ou que vous avez détectés, l'utilisation d'un logiciel est recommandée pour effectuer un tri rapide et pertinent. Quelques noms disponibles sur le marché :
  • E-boss est une solution proposant un logiciel d'analyse permettant de réduire la base de données pour un prix très raisonnable.
  • Akken vend en ligne un software qui, à partir de données minimales, établit un listing des candidats disponibles sur le marché. Une période d'essai gratuite de 14 jours vous laisse le temps de se constituer une opinion.
  • Recruitactive fournit un programme plus complet de gestion du personnel mais il s'adresse aux structures d'une certaine taille.

Cibler les petites plateformes spécialisées ou thématiques


D'un côté, l'extension du périmètre de la recherche, la réactivité et la diminution du coût de l'embauche sont des arguments de poids. De l'autre, la désacralisation de l'aspect humain rebute souvent les patrons de PME dont la taille des structures nécessite cohésion et relationnel. Identifier un profil sur le Web à la condition de décider de l'embauche avec les méthodes traditionnelles.
La plupart des grands groupes et beaucoup de PME diffusent directement leurs propres offres sur leurs sites institutionnels. Avec pour conséquence, une redondance des annonces. Pour les sites dont le métier est l'hébergement des offres et des demandes d'emploi, la vraie valeur ajoutée repose sur la qualité du classement, la navigation, la clarté des pages, le recoupement géographique et sectoriel, et la capacité à se mettre à la place du recruteur.
De toute évidence, la marge de manoeuvre pour les " petits sites " très spécialisés sur des activités ou des métiers se trouve élargie. Si vous voulez mettre le maximum de chances de votre côté, penchez-vous sur des sites dédiés à un secteur d'activité ou à une thématique d'emploi.
Comprenant la menace, les généralistes sont en train évoluer. Ils optaient il y a encore peu pour des services bénéficiant plus aux candidats (rédaction de CV, tests de recrutement, indicateur des salaires) qu'aux PME. La tendance tend à rétablir l'équilibre puisque désormais certains sites proposent aux entreprises de devenir leur fournisseur de solutions de gestion en matière de ressources humaines. Un nouveau type d'externalisation a surveillé.



Au final, l'embauche sur internet fait appel aux mêmes exigences que le recrutement classique. Prenez le temps de vous familiariser avec les sites dont c'est le métier afin de ne pas être dans l'urgence quand vous vous déciderez. Vous saurez à qui vous adressez, comment chercher et à quel prix vous reviendra la prestation. Et qui sait si la prochaine fois vous ne tenterez pas par e-cooptation ou par le canal des média sociaux ?

Crédit photo: Fotolia