iPad : l'association Les Amis de la Terre dénonce "l'effroyable gaspillage" de matières premières


L'association Les Amis de la Terre dénonce "l'effroyable gaspillage" de matières premières utilisées pour fabriquer l'iPad, alors que le dernier-né d'Apple arrive en France, vendredi 28 mai. La tablette tactile "n'a rien d'inoffensif" pour l'environnement, ajoute l'ONG.

Dans un communiqué de presse diffusé vendredi, jour de sortie de l'iPad en France, Les Amis de la Terre reproche à Apple la trop grande quantité de matières premières nécessaires à la fabrication de son dernier produit, notamment des "terres rares", éléments métalliques indispensables à la conception des produits high-tech.
"Plus de 95 % de la production mondiale de ces éléments est extraite des mines chinoises, dans des conditions environnementales et sociales désastreuses", rappelle l'association environnementale.
Les Amis de la Terre stigmatise aussi la durée de vie de l'appareil. Selon Annelaure Wittmann, référente sur la campagne déchets des Amis de la Terre, l'iPad "est programmé pour devenir très rapidement obsolète. La batterie est soudée à l'appareil. Une fois en panne, celui-ci ne sera donc pas réparable. Sa durée de vie sera au final celle de sa batterie, qui pour l'iPhone se révèle être de deux ans".
Site : www.amisdelaterre.org