Solutions de sécurité en cloud : Panda répond à Microsoft

Solutions de sécurité en cloud : Panda répond à Microsoft
Ça se bouscule sur le front des solutions de sécurité en cloud pour les réseaux d'entreprises. Tandis que Microsoft annonce la couleur en sortant la version bêta de « Intune », sa nouvelle solution de sécurisation des parcs informatiques de TPE-PME en mode hébergé, Panda Security annonce le lancement d'une solution de protection dématérialisée pour les pros. « Panda Cloud Internet Protection » complète ainsi la gamme de logiciels externalisés de l'éditeur, qui comprend déjà une solution de sécurité appliquée au hardware (ordinateur, serveur, périphérique) et une solution de protection contre les spams et malwares. Cette nouvelle offre axée sur les usages web professionnels entend endiguer les menaces issues du web 2.0 dans l'entreprise.

Contrôle des accès aux médias sociaux et prévention des fuites de données
Parmi les outils de Panda Cloud Internet Protection, un module de contrôle des accès qui permet notamment aux entreprises de filtrer les URL et de réguler l'utilisation des applications Web 2.0 et des médias sociaux : blogs, plateformes de streaming, réseaux sociaux, messagerie instantanée. Autre gros chantier auxquelles s'attaquent les nouvelles offres de sécurité -comme celle récemment lancée par CheckPoint- : la fuite et/ou la perte involontaire de données sensibles. Pour intégrer cet aspect à sa solution, Panda Cloud Internet Protection propose un module permettant de détecter et prévenir les fuites via les protocoles HTTP/HTTPS (pertes induites par l'utilisation de webmails personnels ou lors de téléchargements de fichiers, etc.). L'objectif est de garantir la conformité des usages web professionnels avec les règles de sécurité de l'entreprise.

Protection des accès mobiles
La solution proposée par Panda aux entreprises est opérée depuis le réseau de serveurs de l'éditeur et peut être pilotée localement via une console web qui permet de gérer les paramètres de protection et de suivre des rapports analytiques en temps réel . Autre caractéristique intéressante pour les entreprises dont les collaborateurs sont de gros usagers du web mobile : les administrateurs peuvent gérer l'ensemble du réseau -y compris les accès depuis les Smarpthones, laptops ou autres terminaux mobiles- à partir d'un seul point.

Botnets, phising, attaques CSS dans le collimateur
Au premier rang des menaces ciblées par Panda Cloud Internet Protection : l'usurpation d'identité (phising) qui a connu une forte expansion l'année dernière selon le rapport annuel récemment publié par Symantec , les botnets à l'origine de la propagation de virus et des vols de données, et les attaques CSS qui permettent aux pirates de récupérer des informations d'authentification sur des sites web compromis.

Panda Cloud Internet Protection peut être évaluée gratuitement sur le site internet de Panda Security. La solution est commercialisée en trois versions, disponible soit séparément, soit incluse à la gamme Panda Panda Cloud Protection : modèle standard (plateforme, protection antivirus et anti-spyware et filtrage dynamique des URL), avancé (avec le module de protection web avancé, le contrôle des navigateurs web et la protection contre les menaces Web 2.0) et premium (contrôle de l'utilisation de la bande passante et prévention des pertes de données).

Plus d'informations
La gamme Panda Cloud Protection