HP et Google : l'impression mobile via le cloud devient réalité

HP et Google  : l'impression mobile via le cloud devient réalité
Avec son grand projet d'unification de la gestion des impressions via le cloud, Google va considérablement enrichir les fonctionnalités de Chrome OS et de ses applications web. Une bonne nouvelle pour les usagers nomades équipés de netbooks tournant sous Chrome OS qui pourront lancer des impressions sur l'imprimante de leur choix à l'intérieur de leur réseau d'entreprise. Mais ce n'est qu'un galop d'essai pour le géant de Mountain View qui prévoit de généraliser ce procédé d'impression depuis n'importe quel type de terminal mobile. Dans le même temps, HP vient d'annoncer le lancement de sa solution d'impression mobile HP ePrint Enterprise qui permet de gérer et lancer des impressions depuis BlackBerry, sur les réseaux privés d'entreprises ou dans des centres d'impression agréés par HP. Des nouveaux usages mobiles qui offrent des avantages qualitatifs variés pour les pros : en termes de réactivité, de productivité et de travail collaboratif notamment.


Google Cloud Print et Chrome OS
Jusque-là pointée comme le principal défaut de Chrome OS, la gestion d'impression va faire son entrée dans le nuage d'applications web disponibles sur les netbooks fonctionnant sous le nouvel OS de Google. Logique... et indispensable : les applications web de Google, dont les Docs, étaient amputées d'une fonctionnalité complémentaire des usages bureautiques. Une fonctionnalité qui va donc rééquilibrer la balance en faveur de Chrome OS et ses outils de productivité contre les laptops équipés des applications natives de MS Office, naturellement mieux servis en solutions d'impressions.

Convergence des moyens d'impression via le cloud
Cette mise à niveau va en fait bien au-delà des usages réservés à Chrome OS : en effet, le géant informatique entend unifier les procédés d'impression à tous les étages : en connectant les imprimantes dans le nuage, et en permettant à n'importe quel terminal mobile connecté à Internet de lancer des impressions (serveur, ordinateur, smartphone, netbook, tablette tactile). En clair, rayer de la carte des périphériques les drivers et autres sous-systèmes d'impression nécessitant des configurations ad hoc. Baptisé Google Cloud Print, le projet va suivre deux phases distinctes : avec le développement d'un proxy qui sera intégré nativement à Chrome pour donner les ordres d'impression. Google va ensuite collaborer avec les fabricants pour connecter directement les imprimantes au service d'impression en ligne.

HP concrétise l'impression mobile à partir de BlackBerry
Pour HP, l'impression mobile dédiée aux pros est déjà une réalité. Dans le cadre du lancement de sa plateforme de services MPS Smart Decision Suite, la société basée à Palo Alto vient d'annoncer le lancement de HP ePrint Enterprise, une solution d’impression mobile à partir de Blackberry basée sur la technologie HP CloudPrint. Fruit du partenariat entre HP et Research in Motion (RIM), Hp ePrint permet aux usagers de BlackBery (OS 4.5) d'imprimer des documents Word, Excel, PowerPoint, PDF, ainsi que des images ou des pages HTML sur les imprimantes de leur réseau d'entreprise et sur les terminaux d'impressions des partenaires agréés par HP : comme les bureaux de FedEx et les centres d'impression de certaines chaînes d'hôtels (ex : Hilton) qui déploieront la solution dans les mois à venir. L'application est disponible en démo à partir d'aujourd'hui et permet notamment de localiser les centres d'impression publics disponibles à ce jour.

Plus d'informations sur la solution Hp ePrint