La première édition des Acsel du numérique a remporté un franc succès

La première édition des Acsel du numérique a remporté un franc succès
L'Association de l’économique numérique a présenté le 7 avril dernier sa première édition des Acsel du numérique, qui récompensent les meilleurs initiatives numériques. Quatre prix ont été remis devant un parterre de professionnels venus nombreux pour cette occasion.

La mission des Acsel du numérique


Les Acsel du numérique ont pour mission de placer le numérique au cœur de sa dimension sociale et économique. Le Président de l’Association de l’économie numérique, Pierre Kosciusko-Morizet, ajoute «Nous souhaitons mettre à l’honneur toutes les initiatives françaises qui témoignent de la richesse, de la variété et du dynamisme de l’économie numérique ». Chaque année, quatre lauréats seront récompensés dans les catégories suivantes : e-transformation, pure player ou encore internet citoyen. Le grand prix du jury sera attribué à une personnalité marquante ayant œuvré pour la promotion du numérique en France.

L’édition 2010 : jury et lauréats


Le jury était composé cette année de:

Pierre Kosciusko-Morizet (ACSEL), Charles Beigbeder (Poweo), Paul-Marie Chavanne (La Poste-GeoPost), Thierry Flajoliet (Laser), Véronique Morali (Fimalac), Jean-Pierre Remy (PagesJaunes Groupe), Marc Teissier (Video Futur Entertainment), Louis Treussard (BNP PARIBAS), Stéphane Truchi (Ifop) et Serge Weinberg (Weinberg Capital Partners).

Et cette année ont été récompensés :

- Catégorie e-transformation : La RATP, qui a réussi à intégrer de nouvelles technologies qui ont largement contribué à améliorer son activité.
- Catégorie Pure-Player : Vente Privée, qui a développé un nouveau modèle de consommation. Le site Sarenza a remporté le coup de cœur du jury.
- Catégorie Internet citoyen : Aiderdonner a su développé une véritable démarche citoyenne grâce au numérique.
- Le Grand Prix du Jury a été attribué à Jean Michel Billaut pour son implication dans le numérique en France.

Plus d’informations sur l’Acsel.