Menu
Donnez votre avis

Chrome OS « Business » : que faut-il attendre de la version pro ?

CommentCaMarche - mercredi 17 mars 2010 - 13:08
Chrome OS « Business » : que faut-il attendre de la version pro ?
Le futur système d'exploitation de Google « Chrome OS » sera décliné en version professionnelle sur netbook à l'horizon 2011. C'est ce qu'a récemment annoncé Google à l'occasion de la conférence RSA sur la sécurité informatique qui s'est tenue au début du mois aux Etats-Unis. Préalablement à cette « Chrome OS Business Edition », dont l'une des priorités sera l'encryptage de données, Google en a profité pour présenter les différentes fonctions de sécurité qui équiperont les premiers netbooks embarquant Chrome OS au deuxième semestre 2010. En sortant une version pro, Google personnalise son offre à la manière de Microsoft et ses 6 versions (dont les moutures « Professionnel » et « Entreprise »). S'il est trop tôt pour décrire en détails la prochaine édition pro de Chrome OS, on en connaît déjà quelques ingrédients... Suffisants pour percer le très convoité marché des TPE/PME ?

Chrome OS bien servi par les Apps
L'annonce de la sortie d'une version business de Chrome OS pour 2011 est la suite d'une longue série. Depuis un certain temps, Google se positionne en effet sur le marché des offres dédiées aux professionnels : avec l'ouverture de Google Market Place début mars, qui propose aux pros des dizaines d'applications de productivité greffées aux Google Apps, la future édition pro de Chrome OS a déjà une belle rampe de lancement. En prévision de cette sortie, Google en a profité pour annoncer une série d'améliorations sur la sécurité de son système d'exploitation.

Chiffrement des données par TPM
Will Drewry, ingénieur chez Google, a présenté les fonctionnalités agrémentant la version standard de Chrome OS qui sera propulsée au deuxième semestre 2010 sur netbook. Un avant-goût de la version pro qui devrait s'appuyer sur plusieurs fonctions de sécurité pour séduire les professionnels réticents à l'usage des applications partagées en mode cloud. Pour réduire l'exposition aux codes malveillants qui profitent des failles du navigateur, Google mettra en place la technologie dite de « bac à sable » (sandbox) : elle permettra de sécuriser les applications exécutées en Javascript. Cette parade sera accompagnée d'un système de mise à jour automatique pour limiter un peu plus l'exploitation des failles du navigateur. Côté équipement, Google proposera Chrome OS sur les netbooks équipés de puces TPM (Trusted Platform Module), un composant exploité pour le chiffrement des données et qui permet de stocker les clés secrètes et de mieux contrôler les applications du système.

En termes d'ergonomie et de fonctionnalités, la version Pro de Chrome OS devrait, en plus de ces éléments de sécurité, intégrer davantage de fonctionnalités en mode cloud, avec l'apparition d'options d'administration avancées.

Asus, Acer, Lenovo et Samsung figurent en première ligne des fabricants de netbooks souhaitant intégrer Chrome OS à leurs ultraportables dans les mois à venir.

Netbook + Chrome OS = cocktail... perdant ?
La sécurité embarquée est un prérequis pour les netbooks ciblant les professionnels mobiles. Mais est-ce un argument suffisant pour faire de Chrome OS une alternative valable aux versions professionnelles de Windows 7 ? Rien n'est moins sûr. Si Chrome OS et ses applications en cloud organisées autour de la suite Google Apps augmentent l'intérêt du netbook pour les pros, l'OS sera cloisonné de la suite MS Office autant pour des raisons matérielles (performances limitées sur netbook) que logicielles (utilisation quasi exclusive de la suite Google Apps). Ce qui revient en gros pour les professionnels à prendre le risque de passer au « tout cloud » : un changement de pratiques de travail radical pour les collaborateurs, doublé d'une mise à niveau de la flotte de laptops. Pas certain que la culture Chrome OS prenne d'emblée chez les pros.
Ajouter un commentaire

Commentaire

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme