Menu
Donnez votre avis

Annonceurs : les nouveaux espaces publicitaires mobiles

CommentCaMarche - lundi 8 février 2010 - 13:24
Annonceurs : les nouveaux espaces publicitaires mobiles

Google vient d'annoncer son projet d'insertion de panneaux publicitaires à l'intérieur de son service de navigation virtuelle « Google Street View » : pour les annonceurs, c'est peut-être une nouvelle opportunité pour diffuser du contenu pertinent à une audience ciblée, en particulier les usagers mobiles. Un débouché qui s'ajoute aux nouvelles solutions de ciblage marketing mobile et à l'avènement des applications publicitaires (de type widget) : les professionnels disposent aujourd'hui d'une palette d'accessoires qualitatifs pour affiner leur stratégie.



Google Street View : publicité géolocalisée

En annonçant que son service « Street View » pourrait s'ouvrir à la publicité, Google a ouvert par là même une nouvelle fenêtre d'opportunités aux annonceurs. Le principe de cette évolution : les panneaux publicitaires « réels » des clichés photographiques de Google Street View seraient remplacés par des panneaux « virtuels », où s'afficheraient les publicités d'annonceurs par le biais de la régie publicitaire de Google.

Concrètement, un café ou un restaurant situé à proximité d'une rue affichée dans « Street View » pourra glisser son annonce publicitaire dans un panneau virtuel pour attirer l'attention d'un utilisateur... Pour les annonceurs, cette innovation est alléchante dans la perspective de cibler les utilisateurs d'une zone géographique particulière et plutôt adeptes de la téléphonie mobile.

La mobilité : Une composante aujourd'hui intégrée dans la solution « Ad Orchestrator » d'Ericsson pour la publicité sur téléphone portable.


« Ad Orchestrator » : Campagnes publicitaires qualitatives sur mobile

Plutôt qu'une contrainte, la publicité sur support mobile est aujourd'hui un véritable atout. La généralisation des Smartphones et du réseau 3G sont les principaux moteurs de cette évolution : avec une croissance de 74% de la publicité sur mobile en 2009, selon une étude du cabinet Gartner.

Résultat : il existe aujourd'hui des solutions pour faciliter la gestion des campagnes publicitaires sur mobile. A l'image de « Ad Orchestrator » d'Ericsson : elle permet aux annonceurs de choisir le canal de diffusion de leur choix (SMS, MMS et Wap) en fonction du message publicitaire ou de la cible. Accessible par une plate-forme intuitive et facilement paramétrable, cette solution réunit marques, annonceurs et opérateurs téléphoniques autour d'un objectif publicitaire commun : mieux atteindre les consommateurs. Et donc fournir à une audience ciblée un contenu précis, dans un contexte adapté.

L'ère des petites applications publicitaires
Ces petits programmes caractéristiques du web 2.0 (widgets) affichent toutes sortes de contenus (bourse, météo, la « Une » de journaux etc) à l'écran des ordinateurs PC/portables et Smartphones de plus 100 millions d'utilisateurs quotidiens. Pour les annonceurs, c'est une réelle manne quantitative et surtout un bond qualitatif, car il est possible d'y diffuser des publicités en relation thématique avec l'application, pour mieux cibler l'utilisateur. Une action de visibilité réelle qui encourage aussi la créativité : les marques peuvent ainsi créer et proposer leurs propres applications « widget » en téléchargement gratuit sur internet.

Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme