Jérôme Guilmain, Kompass International : « Proposer un moyen de communication qui s’adapte à l’entreprise »

Jérôme Guilmain, Kompass International : « Proposer un moyen de communication qui s’adapte à l’entreprise »
Avec 200 000 entreprises BtoB référencées dans ses bases de données, et offrant un accès à plus de 5 millions d’entreprises françaises, Kompass International est un acteur majeur dans le monde du BtoB. La société, qui a pour vocation d’optimiser le business entre entreprises et mettre en relation les acheteurs et fournisseurs en France et dans le monde, vient de lancer un nouveau service : l’intégration de vidéos sur les fiches de société. Kompass espère séduire une part importante de sa clientèle cette année avec ce service vidéo. La vidéo en BtoB, comment ça marche ? Jérôme Guilmain Directeur de la Stratégie et du Marketing, nous dit tout !

CCM – Vous venez d’annoncer que le site de Kompass allait se doter de nouvelles fonctionnalités, pouvez-vous nous en dire un peu plus ?

JG – Nous allons proposer aux entreprises d’inclure des vidéos dans leurs fiches de présentation. Nous proposons une offre vidéo à nos clients car il s’agit d’un service complètement novateur sur le segment BtoB et qui peut avoir un impact important sur l’image de l’entreprise. On le voit bien, la vidéo est devenue un format de communication à part entière sur le web.

CCM – Pourquoi la société Kompass a-t-elle décidé de proposer un service de vidéo ?

JG – Nous avons senti que les entreprises voulaient investir de nouveaux territoires de communication. Elles veulent allier l’image à leurs spécificités produits, parce que c’est un mode de communication qui utilise le registre émotionnel pour mieux présenter et valoriser l’entreprise. L’utilisateur est immergé chez son fournisseur potentiel et l’appétence à l’achat s’en trouve donc renforcée. En proposant une vidéo, les entreprises peuvent montrer leur univers et communiquer sur leurs atouts et points forts. Avec la vidéo, on a tendance à plus inspirer confiance parce que l’on peut moins cacher les choses. Cela va permettre par conséquent d’enrichir le contenu des fiches entreprises.

CCM – Pourtant avec l’avènement de sites comme YouTube ou Dailymotion, les entreprises peuvent assez simplement utiliser la vidéo…

JG – C’est vrai, mais cela peut très vite sembler amateur tandis que notre approche est vraiment professionnelle. Nous préparons le tournage à l’avance, scénarisons et adoptons une approche journalistique. Les vidéos sont réalisées par des professionnels, la plupart du temps par des JRI. C’est un avantage que l’on va d’ailleurs mettre en avant, parce qu’une vidéo tournée par un professionnel, ça se voit et cela communique mieux l’image de l’entreprise.

« La vidéo devient un outil de référencement »

CCM – A quelles entreprises cette offre est particulièrement destinée ?

JG – A toutes, même si l’on sait bien que les grands comptes n’ont pas vraiment de soucis pour avoir leurs propres vidéos. Le format est particulièrement bien adapté aux PME. Nous avons voulu leur donner l’occasion de se présenter en 2 minutes et de disposer d’un moyen de communication qui s’adapte à l’entreprise et qui lui permette de communiquer sur son métier, et cela à faible coût.

CCM – Concrètement, quels sont les gains pour l’entreprise ?

JG – C’est bien sûr de se mettre en valeur et de proposer plus qu’une simple vitrine sur la fiche mise en ligne sur le site internet de Kompass. L’entreprise va pouvoir se démarquer et être potentiellement vue par 6 millions de visiteurs qui sont des professionnels à la recherche de produits et services, à la fois en France et depuis plus de 120 pays.

Et dans notre approche, la vidéo va plus loin car elle devient un outil de référencement sur les moteurs de recherche. Nous nous appuyons sur une centaine de sites partenaires dont Le Figaro, TF1 et certains titres de la presse professionnelle, qui connaissent de forts trafics. Chaque fiche d’entreprises va donc bénéficier de forts « page ranks » et apparaître en priorité sur les moteurs de recherche. Nous voulons relever le défi du référencement avec nos clients, qui sont aussi en attente sur ce point précis.

Enfin, nous allons créer une chaîne vidéo Kompass, où les internautes pourront rechercher les vidéos d’entreprises par thématiques.
Nos clients gagneront donc vraiment en visibilité sur le web.

CCM – Quel politique tarifaire allez-vous pratiquer ?

JG – Nous avons décidé de dissocier les budgets de réalisation et de diffusion de la vidéo, tout en gardant un tarif compétitif adapté aux PME. Nous proposons un forfait annuel de 700€ pour la diffusion et un budget de 600 € pour la réalisation de la vidéo. Nous avons décidé de dissocier les volets diffusion et réalisation car nous savons bien que certaines entreprises ont déjà leurs films d’entreprise, et qu’il n’est pas utile de recréer ce qui a déjà été fait ! De plus, les entreprises seront propriétaires des droits d’utilisation et pourront s’appuyer sur leur vidéo pour soutenir toutes leurs actions de communication.
En intégrant le support vidéo, Kompass offre un bouquet de solutions aux besoins marketing des PME, en répondant aux attentes de développement commercial et de visibilité sur le web.

Visiter le site de Kompass