2010 : l'année des Apple Apps ?

2010 : l'année des Apple Apps ?
C’est le dernier à se lancer dans la course ! Après la sortie des Google Apps et de la suite Office 2010 qui intègrera des WebApps, Apple se lance aussi dans la bataille en annonçant que sa suite bureautique iWork sera elle aussi accessible en ligne. Alors que le service en bêta a été lancé il y a un an et dans une version plus légère, il semblerait que la marque à la pomme précise ses intentions… puisqu’elle cherche actuellement des développeurs qui pourraient proposer une suite bureautique en mode hébergé plus poussée !

D’habitude précurseur, Apple aurait-il du mal à suivre le train d’enfer imposé par ses concurrents ? On le dirait bien ! Alors que les Google Apps cartonnent, que ce soit les versions pour les particuliers ou la version Premium pour les entreprises ; et que Microsoft a annoncé une fonctionnalité WebApps disponible dans la prochaine version de sa suite Office 2010, il semblerait que les équipes de Steve Jobs patinent dans la semoule et peinent encore à proposer leurs services en mode hébergé… alors que les applications en cloud ont le vent en poupe ! Un manque à gagner conséquent pour Apple, qui voit une sacrée manne lui passer sous le nez ! Pas décidé à se laisser faire, le fabricant avait lancé il y a un an une version bêta light de sa suite bureautique iWork. La suite intégrait déjà quelques fonctionnalités en ligne, incluant la possibilité de visionner des documents Office, d’exporter des documents en PDF et d’annoter et commenter les documents hébergés. Pour l’édition du document, on repassera ! La suite, qui se présente sous la forme d’un navigateur, n’est donc pas en mesure de tenir la dragée haute à ses concurrents… qui eux continuent d’avancer. Elle est même, en l’état, impossible à utiliser dans le monde de l’entreprise. Un sacré revers pour Apple !

Des « Apple Apps » à la fin de l’année prochaine ?
Pourtant Apple ne semble pas vouloir lâcher l’affaire et a pris de bonnes résolutions pour 2010 ! Selon le blog américain Techcrunch, Apple chercherait même à recruter un ingénieur pour finir de développer la version en ligne d’iWork. Bonne résolution pour l’année 2010 ou simple effet d’annonce ? l est encore sans doute un peu tôt pour le dire, mais il semblerait qu’Apple ne soit pas décidé à laisser sa place dans un secteur de plus en plus concurrentiel. D’autant que du côté de Cupertino, une bonne partie du travail a déjà été effectué ! L’architecture intègre déjà des fonctionnalités séduisantes comme l’URL unique du document pour chaque collaborateur et la possibilité de travailler en mode off-line.

Alors que l’on reproche assez souvent à Apple de verrouiller ses systèmes, le fabricant avait d’ores et déjà intégré la compatibilité Mac/PC dès la version bêta. iWork était donc parti sur d’excellentes bases… avant de stopper net le développement de son projet. Mais la marque à la pomme pourrait bien nous surprendre durant l’année à venir. Et question annonces, Steve Jobs a une réputation à tenir !

En savoir plus
Voir le site d'iWork
Voir l'annonce sur le site de Crunchboard (en anglais)

Lire par ailleurs
Google Apps : 20 millions d’utilisateurs, qu’est ce que ça change ?
Office 2010, ça approche…

A voir également