Menu
Donnez votre avis

Les SSII françaises doivent revoir leur process model

CommentCaMarche - jeudi 10 décembre 2009 - 16:24
Les SSII françaises doivent revoir leur process model
Dans une tribune libre du groupe Inop’s, Laurent Levy, spécialiste depuis plus de 20 ans dans le domaine des SSII fait le point sur un marché étouffé par les grandes SSII au détriment du mid-market et des PME qui possèdent pourtant une solide expertise.

Laurent Levy explique donc au cours de cette interview que « depuis 10 ans, on a remarqué le fort engagement des Grands Comptes vers la massification des prestations et dans la mise en place de structures industrialisées que sont les contrats cadre et les référencements […] cette mutation a eue pour conséquence de fermer progressivement le marché des Grands Comptes au mid-market et aux PME qui n’ont pas la possibilité de se faire référencer de par leur taille ou la tenue des engagements demandés. »

Ces PME SSII se voient donc dans l’obligation de se faire porter par les grandes SSII qui perçoivent alors une taxe d’au minimum 10%. Elles doivent également intervenir en sous-traitance.
Selon Laurent Levy, ce phénomène « perdure et s’accélère ». Il ajoute que « l’ensemble des secteurs d’activités des Grands Comptes va dans le même sens, à savoir établir des référencements de fournisseurs et massifier auprès de ceux-ci pour obtenir les meilleurs prix et les meilleurs engagements ».

Des solutions d’alternative

L’alternative pour contourner ce dictat des SSI serait « l’utilisation des places de marché entre les Grands Comptes et les sociétés […] le regroupement d’acteurs SSII au sein de GIE […] et une plateforme de services industrialisée qui va prendre en compte les engagements contractuels ».

Sources :Inop's
Crédit photo : Barsik | Dreamstime.com

Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme