Quatre bonnes raisons de passer au retargeting

Transformer les visiteurs d'un site en clients... C'est tout le problème quand on est e-commerçant ! Quelques chiffres parlant : environ 97% des visiteurs d'un site d'e-commerce en sortent sans acheter et un internaute visite en moyenne 5 fois une e-boutique avant d'acheter un produit. En proposant des publicités ciblées uniquement visibles des internautes ayant déjà visité le site, le retargeting est un peu la « deuxième chance au grattage » pour les e-commerçants ! Et ca marche ! Amazon a par exemple récemment déclaré réaliser 35% de ses ventes grâce au retargeting.

1.Cibler son audience
Contrairement aux publicités classiques en ligne ou à l'achat de fichiers clients, les campagnes de retargeting ciblent les internautes qui connaissent déjà l'e-boutique. Ils ont consulté des produits, voire, les ont mis dans leur panier, mais ont quitté cette boutique en ligne sans passer par la case paiement ! Parce que l'e-client a besoin de comparer, de réfléchir avant d'acheter, comme il le fait dans un magasin, il est rare qu'il achète lors de sa première visite.

Le retargeting s'adresse justement à ces clients, qui n'ont pas sorti la carte bancaire lors de cette première visite ou des suivantes ! Les internautes qui n'ont jamais visité l'e-boutique, eux, ne verront pas la campagne publicitaire.

Comment ça fonctionne ? Un cookie est automatiquement installé sur l'ordinateur de l'internaute lorsqu'il visite l'e-boutique. S'il surfe sur les sites préalablement sélectionnés pour la campagne de retargeting, il est automatiquement reconnu, les publicités ciblées s'affichent alors.

2.Mettre des produits en valeur
Ces publicités ciblées ont ceci de particulier par rapport aux campagnes classiques qu'elles sont personnalisées : un internaute, une publicité ! Ce sont les produits des pages précédemment visitées sur l'e-boutique qui s'affichent dans l'encart publicitaire visible par l'internaute.

L'internaute est interpellé par cette coïncidence, c'est très efficace ! Le taux de clic, généralement de l'ordre de 0,5 à 2,5% pour une campagne en ligne classique, passe à 5% pour une campagne de retargeting. Et le taux de reconversion est proportionnel.

En cliquant dans l'encart publicitaire sur un des produits sélectionnés, l'internaute est redirigé vers la page du produit affiché.

3.Transformer les internautes en clients
Cette redirection automatique est un vrai atout pour déclencher l'achat chez l'internaute, puisqu'il connaît déjà le produit, et n'a pas à le rechercher dans l'e-boutique.

Et même s'il ne clique pas, cet encart publicitaire personnalisé lui remémore l'existence de la boutique et les produits susceptibles de l'intéresser.

Le revers de la médaille, c'est que les campagnes de retargeting s'adressent uniquement aux internautes qui connaissent déjà l'e-boutique. Laurent Sommet, responsable commercial chez PhotoService, l'a bien compris : « Le retargeting permet de fidéliser les clients ou potentiels clients, mais pas de conquérir de nouveaux clients. Cette campagne vient donc en complément de nos actuelles campagnes publicitaires, mais ne les remplacent pas. »

4.Maîtriser son budget
Le principe (coût par clic) et la mise en place d'une campagne retargeting permet de maîtriser avec précision son budget, c'est pourquoi cette méthode publicitaire s'adresse aussi bien aux e-commerçants leaders qu'aux petites e-boutiques.

Le budget est défini en deux temps : le forfait de mise en place, dont le montant dépend notamment du type de bannières sélectionné, plus ou moins personnalisées, puis le coût par clic et bien sûr la durée de la campagne.

Laurent Sommet ajoute : « C'est comme les Adwords, je peux après quelques semaines de test ajuster le budget attribué à la campagne, en fonction de l'efficacité constatée sur les ventes. » Un atout considérable pour une entreprise à taille humaine.