Dématérialiser les bulletins de paie pour alléger les coûts

Dématérialiser les bulletins de paie pour alléger les coûts
Réduire les frais d'impression tout en gagnant en productivité, tel est l'intérêt des bulletins de paie dématérialisés. Comme leurs employeurs, les salariés y trouvent aussi leur compte.
Chaque fin de mois, c'est le même casse-tête. Il faut éditer les bulletins de paie, les mettre sous pli puis les envoyer par la Poste. Ces opérations onéreuses et fastidieuses pour l'entreprise gagneraient à être considérablement allégées avec la dématérialisation et le stockage en ligne du bulletin de paie. C'est d'ailleurs ce que vient de lancer Primobox, un spécialiste des services de gestion électronique de documents en mode SaaS. Lequel promet jusqu’à 80% d’économies sur les coûts d’édition des bulletins de paie. Sa solution baptisée ‘‘Demat RH’’ repose sur un système de double archivage qui stocke dans des coffres-forts électroniques distincts les documents des employeurs et ceux des employés. L'hébergement se faisant dans des Datacenters de la Caisse des Dépôts et Consignations.
Intérêt d'une telle solution pour le salarié, il dispose gratuitement d'un conteneur électronique et sécurisé dans lequel il pourra intégrer également des documents personnels (factures, actes notariés, documents administratifs et fiscaux, contrats d’assurance, etc.) et les conserver après son départ de l’entreprise.
Côté employeur, l’offre joue la carte de la diffusion multi support. En fonction du choix du salarié, son bulletin lui est remis dans son propre coffre ou lui est envoyé par la poste, sans impression ni archivage côté employeur. Disponible sur simple abonnement, l’offre est flexible et évolutive. L’entreprise ne paie qu’en fonction de son utilisation réelle et du nombre de bulletins émis. Commercialisée à partir de 0,49 euros/bulletin (archivage de 5  à 10 ans inclus), cette solution est compatible avec la totalité des systèmes d’information RH. Xavier Laine, le président de Primobox, prévoit de dématérialiser plus de 30.000 bulletins par mois d’ici le 1er trimestre  2010.

Pour en savoir plus :
http://www.primobox.com/nos-solutions/dematerialisation-de-bulletins-de-paie/28/31.html