Donnez votre avis

Nicolas Chaillan : « L’ambition d’AFTER-MOUSE.COM, devenir le leader du développement d’applications tactiles sur mesure ! »

CommentCaMarche - vendredi 10 avril 2009 - 16:54
Nicolas Chaillan : « L’ambition d’AFTER-MOUSE.COM, devenir le leader du développement d’applications tactiles sur mesure ! »
AFTER-MOUSE.COM, toute jeune entreprise française, vient de lancer sa première application pour table tactile destinée aux agences immobilières. Cette innovation unique au monde s’appuie sur la technologie Microsoft Surface™. Rencontre de son PDG, Nicolas Chaillan, qui répond à nos questions. Et si la fin de la souris faisait revenir les clients en agence ?

CCM - Nicolas Chaillan, bonjour. Belle ambition ! Comment comptez-vous vous y prendre ?

NC - Aujourd'hui, les clients des agences immobilières ou des agences de voyages privilégient Internet. Ils font leur choix directement depuis chez eux. Le problème c’est qu’ils n’ont plus les conseils personnalisés d’un professionnel du secteur. Il est donc important qu’ils reviennent en agence. Nous proposons donc un outil très attrayant pour ces agences : une table tactile interactive.

CCM - En quoi cet objet « ludique » peut-il être intéressant pour une agence immobilière ?

NC - En fait, ce système est une vraie valeur ajoutée. Le client, en présence du conseiller, est en totale immersion dans son projet d’achat. Grâce à ses nombreuses fonctionnalités, la table tactile donne une autre vision des choses au client. Plus de souris, plus d’écran d’ordinateur entre le vendeur et le client mais une table conviviale autour de laquelle on parle. Les clients sont plongés à l’intérieur de la maison, ils peuvent aller visiter le jardin et tout ça en manipulant des images du bout des doigts. On prend une photo avec la main, on la déplace on ouvre une porte d’un glissement de doigt. On change le mode de vente : on le rend plus interactif. On a compris que pour certains achats, il était important de se voir en situation et avec nos logiciels, c’est ce que nous proposons.

CCM - Concrètement, comment ça fonctionne ?

NC - Sous l'écran qui sert de plateau à la table, plusieurs caméras infrarouges détectent tout ce qui est posé dessus (badges, doigts, verres…). Le logiciel ne se mettra en route que lorsque le vendeur aura posé son badge et que celui-ci sera reconnu. Les clients ne manipuleront donc pas seuls le logiciel. L’ordinateur et les logiciels intégrés reconnaissent alors les mouvements. On pourra ainsi manipuler et bouger des images sur l’écran et ce du bout des doigts.

« La 3D accompagnée d’effets sonores est un vrai argument de persuasion »

CCM - Vous comptez aussi approcher des agences de voyages ?

NC - Pour les agences de voyages, le logiciel est très complet et permet aux futurs touristes une immersion totale. Celui-ci sélectionne son produit, il voit l’avion qui l’attend. Il embarque et peut apercevoir à travers le hublot les paysages de son lieu de destination. On peut parfaitement imaginer un doigt qui plonge dans le sable ou dans la mer de façon très réaliste. La 3D accompagnée d’effets sonores (la mer, les vagues,…) est un vrai argument de persuasion. Le client a une vision globale et immédiate de ce à quoi il peut s’attendre.

CCM - Cette technologie très pointue est très chère ! Pouvez-vous nous donner des fourchettes de prix pour qu’on se fasse une idée ?

NC - La table coûte aux environs de 10 000 dollars, l’écran tactile 2 500 dollars et nos logiciels varient entre 20 et 300 000 dollars selon les applications qu’ils proposent. Mais c’est comme pour tout, les prix vont chuter très vite : regardez les prix des écrans plasma par exemple, aujourd’hui ils sont très accessibles, ce qui n’était pas le cas il y a deux ou trois ans.

CCM - Vous pensez donc que la souris va disparaître y compris dans les foyers ?

NC - Je reste persuadé que le grand public aura une table tactile dans son salon d’ici deux ou trois ans. Chez AFTER-MOUSE.COM, on compte bien leur offrir des applications très étonnantes et innovantes. On pourra par exemple jouer à des jeux vidéo, envoyer ses e-mails, partager ses photos tout en étant autour de sa table tactile. Ceci implique bien entendu le développement d’un navigateur spécifique, tout reste à faire.

« Des tables tactiles sur lesquelles les clients poseraient leur téléphone pour récupérer toutes les infos qui les intéressent... »

CCM - Ces logiciels tactiles très innovants vous permettent d’être leader en France, voire en Europe, vers quoi allez-vous orienter vos nouvelles recherches ?

NC - Notre service de R&D travaille sur des applications similaires mais pour d’autres métiers. On voudrait installer, par exemple, des tables dans la grande distribution et permettre aux clients de s’en servir seuls. Cela pourrait être des tables tactiles sur lesquelles les clients poseraient leur téléphone, consulteraient les produits grâce à un catalogue interactif, les compareraient et pourraient même voir leurs notices et vues en 3D. Et au final, récupérer toutes les infos qui les intéressent (vidéos, photos, fiches techniques…) et repartir avec.

CCM - Sur quels atouts repose le développement de votre société ?

NC - Dans cette période de crise, AFTER-MOUSE.COM s’appuie sur sa capacité d’innovation et d’expertise pour créer de l’emploi et appartenir au cercle très fermé des sociétés françaises à la pointe de la technologie mondiale. Nous avons d’ailleurs reçu le soutien de plusieurs secrétaires d’Etat, comme Laurent Wauquiez, qui croient fortement en nos compétences.

CCM - Nicolas Chaillan, je vous remercie.
Ajouter un commentaire

Commentaire

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme