Microsoft se renforce dans la téléphonie mobile en rachetant Danger


(Paris - Relax news) - L'éditeur de logiciels Microsoft a annoncé, lundi, en marge du Mobile World Congress de Barcelone, le rachat de Danger, une société californienne spécialisée dans les systèmes d'exploitation et les applications Internet pour terminaux mobiles. Le géant américain, qui vient juste d'essuyer le refus de Yahoo! pour son offre de rachat, renforce par cette nouvelle acquisition sa stratégie dans un marché très concurrentiel.

Fondée en 1999, Danger développe une plateforme compatible Java pour les opérateurs de téléphonie mobile. L'un des terminaux les plus célèbres motorisés par Danger reste le Sidekick un téléphone multifonctions commercialisé par T-Mobile en Amérique du Nord et dans certains pays européens comme l'Allemagne et le Royaume-Uni.

Le Sidekick, également connu sous le nom de Hiptop, permet de téléphoner, dialoguer via une messagerie instantanée, se connecter au Wi-Fi, surfer sur Internet, écouter de la musique et prendre des photos/vidéos. Ce smartphone pour jeunes a été rendu célèbre, outre-Atlantique, par de nombreuses célébrités, dont Paris Hilton.

Reste à savoir comment le géant du logiciel va utiliser sa nouvelle acquisition. Danger devrait rejoindre la division Entertainment and Devices de Microsoft, une branche qui regroupe déjà la console X-Box et le baladeur Zune.

Le marché des systèmes d'exploitation pour mobiles et smartphones, qui se prépare à accueillir Android de Google, reste actuellement dominé par Symbian. Cet OS équipe notamment les mobiles Nokia (40% du marché). Windows Mobile est loin derrière, mais Microsoft s'est assuré un partenaire de poids en signant, à Barcelone, un accord pour équiper les prochains terminaux de Sony-Ericsson.