Vidéo surveillance communautaire au Texas

Vous connaissez le principe de l'opensource ?

C'est un projet informatique construit par la petite contribution de chacun, chez soi, devant son ordinateur.


Le gouverneur du Texas veut appliquer ce principe à la surveillance de la frontière mexicaine, pour enrayer le flot d'immigrants.

Le but est simple: Installer des centaines de caméras à vision nocturne tout le long de la frontière, et rendre les images accessibles par Internet.


Ensuite, charge aux "bons" citoyens de garder un oeil sur ces caméras et signaler tout contrevenant aux autorités.
Une sorte de "surveillance civile".

Pratique: Même pas besoin d'un logiciel complexe de détection de mouvement !



Les 5 millions de dollars de ce projet seraient sûrmement mieux dépensés ailleurs.