Interconnexion des fichiers judiciaires

Nos fameux (et illégaux) fichiers judiciaires français STIC et Judex ne sont plus seuls !

Ils sont maintenant connectés aux fichiers allemands, belges et espagnoles.

Les autorités de ces pays sont maintenant en mesure d'accéder au casier judiciaire de ressortissants de n'importe lequel de ces pays.

Ces casiers peuvent légalement être utilisés pour les procès lors de récidives.


La république Tchèque et le Luxembourg participeront bientôt à ce système.


Tout ça, c'est pour notre bien, hein, dites ?
Parceque parfois on se demande.
(Voir: le fichier de la police critique par la cnil 2207418 actualite)