Microsoft: Support technique gratuit

Depuis la sanction de la commission européenne à l'égard de Microsoft en mars 2004, à hauteur de 497 millions d'euros, concernant "l'utilisation de sa position dominante avec le système d'exploitation Windows pour nuire aux constructeurs concurrents", ce dernier avait été sommé de mettre à disposition les données nécessaires à l'intéropérabilité. Compte tenu de l'immobilisme du géant américain, la Commission Européenne à évoqué une sanction rétro-active au 15 décembre de 2 millions d'euros de pénalités par jour de retard.

Suite à cette injonction, Microsoft a livré en partie le code source de son système, mais la Commission Européenne a estimé qu'il était inutilisable sans la documentation l'accompagnant.

Le 15 février dernier, la firme Microsoft livre une documentation conformes aux "exigences imposées par la décision de 2004". Un communiqué d'un porte-parole de Microsoft indique d'ailleurs que "Des centaines d'employés de Microsoft et de sous-traitants ont travaillé pendant plus de 30.000 heures pour créer plus de 12.000 pages de documents techniques disponibles sous licence". Cependant, la documentation est jugée inexploitable par la Commission.

Microsoft a donc fait ce mercredi sa première proposition en ce sens, consistant à mettre à disposition de ses concurrents un support gratuit et illimité. Ce à quoi un porte-parole de la Commission Européenne rétorque : « Le support technique n'est utile que lorsque la documentation a atteint un certain niveau de qualité ».

Les négociations sont ainsi toujours en cours, permettant à Microsoft de gagner du temps chaque jour vis-à-vis de ses concurrents, mais devraient normalement aboutir d'ici la fin du mois de mars.

A voir également